Vendredi 27 Mai
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Thouarsais. Budget participatif du Département : un verger participatif à Saint-Jean-de-Thouars

Le budget participatif du Département des Deux-Sèvre entre dans sa dernière phase. Les 80 projets élus par les Deux-Sévriens commencent à se réaliser dans tout le département. A Saint-Jean-de-Thouars, on implante ces jours-ci un verger participatif dans le Clos de l'abbaye.

IMG


L'association Sauvegarde du patrimoine de Saint-Jean-de-Thouars, à l'initiative de ce projet, participe à la restauration et à la mise en valeur du patrimoine de la commune. Avec cette implantation d'un verger communal au sein du Clos de l'abbaye, la commune de Saint-Jean-de-Thouars, maître d'ouvrage de ce projet, souhaite concilier biodiversité et cadre de vie agréable.

Différents objectifs

Le projet met en lien les différents objectifs de la commune : assurer une protection de ce milieu naturel, préserver la biodiversité et promouvoir une cohésion sociale intergénérationnelle. Créer ce verger permet de proposer un site d'animation pour les habitants de la commune grâce à des initiations à l'entretien des arbres fruitiers (pommiers, poiriers, cerisiers...), la transmission des techniques anciennes et la mise en place d'un écosystème (piège à nuisibles, hôtel à insectes, nichoir à oiseaux…). Les enfants de l'école, qui ont participé aux plantations et aujourd'hui à la greffe, seront conviés à suivre différents ateliers de sensibilisation à la plantation et à l'entretien des arbres.
Ce projet d'une valeur de 9 804,62€ a été financé à hauteur de 7 843,70€ par le Département (soit 80% du projet) et 1 960,92€ par la commune de Saint-Jean-de-Thouars (20 % du projet). L'assemblée départementale a voté cette aide lors de la commission permanente du 25 janvier 2021.

Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ