Vendredi 27 Mai
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Saumur. Aménagement des bords de Loire : "La Loire doit rester naturelle"

Nouveau volet dans notre rencontre avec les acteurs de la Loire Saumuroise, dans le cadre du projet d'aménagement des bords de Loire. En décembre dernier, la ville lançait son projet Cœur de Loire, un des principaux axes de la dernière campagne municipale. Il s'agit pour l'instant seulement d'une vaste consultation visant à "tourner la ville vers la Loire, apprivoiser à nouveau le fleuve et d'en faire le cœur de notre ville". Le Kiosque a décidé d'échanger avec les acteurs de ce fleuve. Aujourd'hui nous abordons l'aspect environnemental avec Sophie Tubiana, Présidente du PNR.

IMG


Dans le cadre de la consultation du l'aménagement des bords de Loire par la Ville de Saumur, nous poursuivons nos entretiens avec les Saumurois engagés, acteurs et usagers du fleuve. Dans nos articles précédents (relire ici et ici), nous nous sommes intéressés aux bateliers, restaurants et gites fluviaux, nous souhaitions aborder le sujet sur l'aspect environnemental. Pour ce faire, la rédaction du Kiosque a échangé avec Sophie Tubiana, conseillère municipale à la Ville de Saumur, conseillère intercommunale, mais aussi président du Parc Naturel Régional Loire Anjou Touraine. Selon cette fervente défenseuse de l'environnement et de la biodiversité, l'enjeu de cet aménagement des bords de Loire est assez simple : « Cet espace est placé en Zone Natura 2000 et est classé à l'UNESCO. Cela signifie qu'il s'agit d'une zone fragile avec une biodiversité absolument menacée. » Elle estime donc que l'enjeu de l'aménagement est important, mais qu'il faut à tout prix éviter « une trop grande fréquentation du lit mineur de la Loire. »

Une destination touristique nature

Elle précise : « On vend la Loire comme une destination nature. Et bien, il ne faut pas tuer la poule aux œufs d'or et il faut respecter cela et qu'elle reste justement naturelle. Il faut vraiment faire attention à la surfréquentation du lit mineur, j'ai d'ailleurs écrit un courrier à Mme Pompili (n.d.l.r Ministre de la Transition écologique) dans ce sens. » Pour ce faire, Sophie Tubiana suggère pour l'aménagement des bords de Loire, une approche paysagère importante. « Il faut réussir à concilier le développement avec la valorisation paysagère. C'est un vrai défi, j'en conviens. Saumur est une ville très minérale, il faut donc compenser avec un aménagement très végétal qui permettra un meilleur développement de la biodiversité. Il faudrait, je pense, éliminer les voitures des quais et rendre cet espace plutôt piétonnier et vert », estime-t-elle. Le PNR Loire Anjou Touraine fait d'ailleurs partie du comité de pilotage de l'Action Cœur de ville, pointe justement ces points et défend cette position. « Il faut travailler en bonne intelligence. »

Une biodiversité à préserver

La Loire est un site essentiel avec des enjeux primordiaux de préservation de la biodiversité. On dénombre plusieurs espèces en tension, notamment des oiseaux. « Il y a par exemple les sternes de Loire qui sont emblématiques du paysage ligérien. Elles sont particulièrement menacées et en souffrance. Il y a eu des crues ravageuses qui n'ont certes rien arrangé, mais il y a également une fréquentation humaine qui est dévastatrice pour ces oiseaux qui nichent sur les bancs de sable. » Elle détaille les innombrables causes et actions qui endommagent cette espèce : « Il y a les personnes qui trouvent judicieux de s'arrêter sur un banc de sable, malgré les panneaux d'interdiction. Il y a également les sublimes photos d'oiseaux qui s'envolent, c'est tout à fait catastrophique ou encore les chiens qui divaguent librement sur les bancs. » Elle conclut en indiquant que cet aménagement est « stratégique et que s'il ne respecte pas suffisamment l'environnement. Il faudra en tirer toutes les conséquences. »

8 commentaires :


Commentaire de Cohérent

22/03/2021 18:27:50

Commençons par interdire le feu d'artifice du 14 juillet pour être cohérent avec l'arrêté de biotope de 2013. Je suis républicain et je ne pls### pas de vinaigre .. 😉 soit on protège la nidification des espèces protégées sinon on s'en f###



Commentaire de fil rouge

22/03/2021 19:48:58

Comment notre premier Magistrat qui s'est fait èlire sur l'écologie comme "fil rouge" de ses promesses va t il s'en sortir entre les antibagnoles, les probagnolles, les commerçants, les employés de de la mairie, les bateleurs, les pêcheurs, les écolos, les parigots, les propriétaires de chiens qui chient, les fumeurs de shit, les buveurs de 8-5....?



Commentaire de JC DUSSE

23/03/2021 08:43:59

Ah ! Cette "chère" Mme Tubianna qui conseillait de désherber à coup d'eau de cuisson des pâtes... 3 casquettes pour une même tête, pas mal, vive le cumul des mandats. J'ai bien ri de lire "Cet espace en zone Natura 2000 et classé à l’UNESCO. Cela signifie [...] une biodiversité absolument menacée". C'est cela, oui. Et en quoi l'aménagement des quais de Saumur va nuire aux sternes ? en quoi planter 3 arbres sur les quais va amener la biodiversité à se développer ? Qu'elle s'occupe dans un premier temps de -faire- réaménager les ripisylves et dépolluer le fleuves et ses affluents.



Commentaire de Dumtum

23/03/2021 08:52:50

Pourquoi pas mais enlever les places de stationnement... ? On a déjà du mal à venir en centre-ville vu le peu de places gratuites qu'il existe pour le peu de temps qu'on peut y rester ! Les gens vont de plus en plus vers les grands espaces extérieurs pour consommer, c'est ce qui tue les centre-villes. Alors ok, il faut recréer d'autres places gratuites ailleurs alors ;)



Commentaire de Francis Prior

23/03/2021 10:26:43

La question est bien l'aménagement des quais c'est à dire des zones aménagées depuis longtemps. Supprimer le parking sur ces lieux est peut être excessif mais réduire leur nombre serait une très bonne chose et permettrait de rendre des espaces à la végétation et aux piétons et vélos. Et ce n'est pas négligeable. Quant aux ripisylves par définition il ne faut pas les aménager c'est une formation naturelle.



Commentaire de F. Marché

23/03/2021 12:48:58

Allez-y ...à la ''parisienne'' : Quais piétonniers ; butte Montmartre '' Cité des moulins avec le Jardin ''des Plantes'' ; la place St Pierre en place de Ménilmontant :rue st Nicolas en rue de la Huchette ( sans le théatre de poche) . Allez-y supprimer les chiens et les Hommes sur les bancs de sable. Ce n'est pas protéger les sternes mais obliger tuti quanti de marcher ou rouler sur le bitume et rester en ville pour favoriser les commerces ! Foin de cette politique de ''valorisation paysagère". Les SAumurois ont assez de bon sens pour épargner leur Nature



Commentaire de @F. Marché

23/03/2021 13:38:19

J'aime vos comparaisons "à la parisienne", c'est exactement ça. Saumur veut rivaliser avec Paris. Mais Paris est Paris et Saumur restera Saumur.



Commentaire de martine galland

24/03/2021 22:58:02

Personnellement je n'aime pas ce fleuve. J'ai habité à coté des Ardilliers. L'été de mes fenêtres je ne voyais plus la rivière, c'était devenu un grand banc de sable.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ