Dimance 02 Octobre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Pays de la Loire. Les Jeunes Agriculteurs déposent plainte contre l'Etat et la grande distribution

Cela fait déjà quelque temps que les agriculteurs expriment leur colère et leur désappointement. De multiples actions ont eu lieu en Maine-et-Loire contre la grande distribution (relire notre article). Face à l'inaction des politiques et de la grande distribution, le syndicat Jeunes Agriculteurs Pays de la Loire a déposé trois plaintes au tribunal de Nantes ce mardi 2 mars contre les transformateurs, les distributeurs et l'Etat, afin de dénoncer la non-application de certaines mesures de la loi « EGA ». Leur communiqué.

IMG

La semaine dernière les agriculteurs ont mené une opération coup de poing devant plusieurs enseignes de Maine-et-Loire.


« Fin 2018 était promulguée la loi pour l'équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et une alimentation saine et durable. Cette loi, appelée de ses vœux par la profession agricole, devait permettre un rééquilibrage de la valeur dans la chaîne alimentaire et donc une augmentation des prix payés aux producteurs. La prise en compte des coûts de production dans tous les contrats liant un agriculteur et son acheteur et la construction du prix en marche avant étaient des mesures phare de cette loi. Ces mécanismes devaient enfin permettre de tenir du coût à la production pour construire le prix final d'un produit agricole. Comme cela se fait dans tous les autres secteurs d'ailleurs ! Deux ans après la mise en application de cette loi, le résultat est tout autre. Les coûts de production sont encore trop rarement pris en compte pour construire le prix payé aux producteurs. De maigres avancées ont pu avoir lieu dans certaines filières, mais le compte n'y est pas !

Les négociations commerciales qui viennent de s'achever et qui vont fixer les prix pour l'ensemble des produits de marques nationales ont fait l'objet de demandes de baisses hallucinantes de la part des distributeurs ! Sous couvert de préservation du pouvoir d'achat des consommateurs, les distributeurs n'ont pas hésité à demander des baisses alors même que leurs enseignes affichent des résultats exceptionnels. C'est inacceptable !

Les transformateurs ont également leur part de responsabilité. C'est à eux de s'organiser pour mieux valoriser les produits agricoles. Ont-ils pris conscience que les agriculteurs sont au bord de la rupture et que leurs outils ne pourront pas continuer à tourner sans matières premières ? ils ont des moyens à disposition comme le médiateur des négociations commerciales trop peu utilisées et qui doit leur permettre d'obtenir des résultats valorisant l'ensemble des maillons des filières agricoles.

Enfin, l'État doit assurer le service après-vente de la loi. La loi existe, elle doit s'appliquer et c'est à l'État d'en être le garant. Pour toutes ces raisons, JA Pays de la Loire a porté plainte aujourd'hui au tribunal de Nantes contre les enseignes de la distribution, les transformateurs et industriels de l'agroalimentaire et l'Etat. »

3 commentaires :


Commentaire de marcel h

03/03/2021 07:48:50

dommage de leur donner du bon fumier



Commentaire de Superdeg

03/03/2021 11:02:49

La viande est tellement chère et en plus elle est de mauvaise qualité, maintenant pour en manger il faut me payer, il n'y a que la qualité et le respect et le bien être de l'animal qui a de la valeur, supprimons la PAC aux agriculteurs tortionnaires d'animaux



Commentaire de bourgeais

03/03/2021 16:04:45

Est ce que nous allons devoir payer le nettoyage ?



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ