Samedi 04 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Saumur. Le Cadre Noir s'ouvre plus largement au mécénat

Ce mardi 9 février à Saumur, l'artiste orfèvre Sandra Biloé devenait ambassadrice du Cadre Noir, 1ère du genre (notre article). En plus de cela, elle est aussi mécène de la prestigieuse école d'équitation de tradition française, une démarche que cherche à développer l'institution.

IMG


Ce mardi 9 février, l'artiste d'orfèvrerie de luxe, en même temps qu'elle devenait officiellement Ambassadrice du Cadre Noir, première du genre (notre article), en devenait aussi mécène. « Être mécène du Cadre Noir, c'est partager les valeurs de l'équitation de tradition française, mais aussi son développement auprès des publics », a expliqué Thomas Hubert, en charge du mécénat à l'IFCE (Institut Français du Cheval et de l'Équitation) dont le siège est à Saumur et qui a réuni les Haras Nationaux et l'École Nationale d'Équitation, intégrant le Cadre Noir. « Nous avons déjà des mécènes locaux comme Bouvet Ladubay, Citya Planchon Immobilier ou encore MMA Saumur, nous les en remercions », explique Frédérique Mercier, responsable de la communication du Cadre Noir..

Aller plus loin

« Aujourd'hui, nous souhaitons aller plus loin », a relayé Jean-Roch Gaillet, directeur de l'IFCE. « De fait, nous avons deux gros projets que nous souhaiterions mener à terme : 15 selles dites « à piquer » utilisées et un show room. Mais pour cela nous avons besoin de soutiens ». Et le directeur de rappeler : « En cette année de crise sanitaire, nous avons perdu 1 million d'euros : pas de gala, pas de représentation publique, pas de visiteurs et pas de boutique. Ce n'est pas rien. Mais nous sommes prêts à rebondir, dès lors que les autorités gouvernementales nous le permettront, car nous n'avons pas arrêté de travailler, notamment en ce qui concerne le travail de formation des chevaux et des écuyers. Certes, ils ont quand même besoin de public... ».

Des selles nouvelle génération

L'un des grands projets de l'IFCE qui peut capter des mécènes, c'est donc la création de nouvelles selles dites « à piquer », utilisées dans le cadre des sauts d'école. Jean-Roch Gaillet justifie : « De fait, celles existantes sont très lourdes. N'oublions pas que le cavalier n'a pas d'étriers. Ainsi, élaborées à partir de nouvelles technologies, ses nouvelles selles sont beaucoup plus légères et améliorent considérablement le confort des chevaux. L'objectif est de former un sellier capable non seulement de les réaliser, mais aussi de transmettre ce savoir-faire.»

Un show-room esthétique

Le deuxième grand projet déjà dans les tuyaux, c'est la mise en place d'un show-room numérique, tout public. « Aujourd'hui le numérique a une place prépondérante dans la vie des gens », explique Frédérique Mercier. « Nous souhaitons proposer une vitrine différente que celle de notre site internet afin de faire rayonner notre patrimoine sous forme esthétique et culturel. Cela passe par la réalisation de films, qui soient beaucoup plus que des documentaires ou reportages, mais de vraies œuvres avec des esthétiques très soignées. En attendant la réalisation, de ce show-room, nous avons déjà mis en ligne sur notre site un film, «L'esprit du Cadre » réalisé en 2020. Du film à la photo d'art en passant par les sculptures et autres modes d'expression, voici ce que nous souhaitons proposer au public, esthètes, ou simples visiteurs. » D'ores et déjà un second film est en phase de finalisation, « mais cela ne peut se faire qu'avec les fonds du mécénat », conclut Jean-Roch Gaillet.



Devenir mécène à partir de 20 €


Vous voulez devenir mécène ? Rien de plus simple : "On peut devenir mécène en tant que particulier ou entreprise à partir de 20 € de don (opération "parrainer un cheval") ou alors intégrer le cercle des mécènes à partir de 1 000 € de don. Toutes les donations sont défiscalisables (66 % pour les particuliers et 60 % pour les entreprises)," explique Thomas Hubert
Pour plus de renseignements : www.cadrenoir.fr, rubrique devenir "partenaires" ou Service Mécénat, Thomas Hubert au 06 99 85 98 83, thomas.huber@ifce.fr

Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ