Jeudi 09 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Chinon. La gérante d'une agence de voyage condamnée à 3 ans avec sursis pour escroquerie

La gérante d'une agence de voyage de Chinon a été condamné à 3 ans de prison avec sursis et obligation d'indemniser les victime après avoir escroqué 72 clients.

IMG


Le verdict est tombé en fin de semaine dernière pour cette gérante d'une agence de voyage basée à Chinon. Elle avait été entendue par le tribunal correctionnel de Tours en décembre dernier, le jugement a été donné en fin de semaine dernière. La prévenue, âgée de 72 ans, était absente lors de cette dernière audience pour « des raisons de santé » a expliqué son avocat. La Chinonaise a été condamnée à 3 ans de prison avec sursis et obligation d'indemniser les victimes pour abus de confiance, escroquerie, banqueroute et faux en écriture. Elle est aussi interdite d'exercer une profession commerciale, de diriger ou de contrôler une entreprise commerciale.

72 clients victimes de cette manigance

Les faits qui lui sont reprochés remontent à 2011 et 2012. Durant cette période, elle aurait escroqué 72 clients pour un préjudice de 156 000 euros. Via son agence de voyage, elle proposait et organisait des voyages dans le monde entier. Pour ce faire, les clients versaient un acompte, elle réservait ensuite les voyages, mais ne les payait pas. En 2009, la société avait été placée en redressement judiciaire et devait rembourser un passif de 200 000 euros. Le problème, plusieurs dizaines de clients se sont retrouvés à l'aéroport sans billets et donc dans l'impossibilité de partir, ou pire encore dans un pays étranger sans chambres d'hôtel, puisque celles-ci n'avaient finalement pas été réservées…
Plusieurs plaintes ont alors été déposées contre l'agence de voyage. Elle faisait ce que l'on appelle de la cavalerie bancaire, de nouveaux crédits sont utilisés en permanence pour rembourser les emprunts antérieurs. 72 victimes se sont alors constituées partie civile et ont demandé réparation auprès du tribunal. En effet, certaines d'entre elles ont alors perdu jusqu'à 6 000 euros dans des voyages finalement inexistants. Celles-ci devraient être indemnisées.

1 commentaire :


Commentaire de marie

09/02/2021 17:49:49

belle comédie pour une personne qui escroquait déjà ses clients en 1997! les plaintes étiaient étouffées ; sans doute grace à son ami "faux avocat" mais le barreau ne voulait pas faire de vague elle est belle la justice ; surtout à TOURS



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ