Samedi 27 Novembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Saumur. Les acteurs de l'animation et de la vie sociale main dans la main

Depuis 2016, la MJC, la SCOOPE et l'espace Jacques-Percereau de Saumur portent des actions communes dans le cadre de la charte de l'animation et de la vie sociale de la ville de Saumur. Celle-ci a été complétée et reconduite ce lundi 8 février 2021.

IMG

La charte a été signée ce lundi 8 février 2021 par les représentants de la ville, la CAF, la MJC, la SCOOPE


Ce lundi 8 février, les acteurs de l'animation et de la vie sociale de la ville de Saumur ont signé une charte, à l'initiative de CAF (Caisse d'Allocations Familiales) de Maine-et-Loire. Il s'agit d'un document-cadre qui fixe les valeurs, les orientations et les modalités d'intervention des différentes structures à savoir : La MJC, la SCOOPE et le centre social de l'espace Jacques-Percereau. L'enjeu est donc de favoriser la concertation et la complémentarité via ce partenariat. « Cela se traduit par des actions communes portées sur des champs de compétences similaires. Jusqu'à maintenant, deux avaient été identifiés, la parentalité et le numérique », détaille Julien Descheres, chargé de conseil et de développement et chargé de la politique jeunesse à la CAF de Maine-et-Loire.

Des actions concrètes

Des actions concrètes ont d'ores et déjà été portées depuis la signature de la première charte en février 2016, notamment le Family Day et Le Parcours du Numérique. Le premier est un événement qui met des familles au défi sur des thématiques particulières décidées en fonction des discussions entre les partenaires et des attentes des familles. Des Family Days se sont déroulés en 2019 et en 2020. Le prochain se tiendra en septembre sur le thème des arts. Le Parcours du Numérique est quant à lui un flyer distribué et mis à disposition dans plusieurs lieux de Saumur. Il permet aux Saumurois d'identifier les actions concernant le numérique portées par la MJC, la SCOOPE et l'espace Jacques-Percereau. « Nous portions chacune des actions dans notre coin. L'idée était que les habitants sachent que s'ils avaient besoin de conseil sur tel ou tel point, cette structure proposait un atelier, cette autre structure pouvait l'accompagner, etc. », explique Yann Vidgrin, directeur de la SCOOPE.

Développer la complémentarité

Dans le cadre de la nouvelle mandature municipale, l'ancienne charte est devenue obsolète, une nouvelle a donc dû être signée. Un avenant a donc été contracté ce lundi entre ces structures pour la période 2021-2026. Celui-ci s'inscrit dans une logique de continuité tout en renforçant les synergies entre ces différents acteurs. En plus de la parentalité et du numérique, une nouvelle thématique a été ajoutée aux objectifs, celui de l'environnement. « Si les structures se rendent compte qu'une autre thématique mérite d'être abordée, elles sont tout à fait libres de travailler dessus et de proposer un projet, cela n'est qu'un cadre qui n'est pas fermé aux initiatives », précise Julien Descheres.

"Servir au mieux les publics"


« Cette charte permet de développer la complémentarité et l'interconnaissance de ces trois entités. Bien évidemment, chacun conserve ses propres activités, mais elles portaient des actions chacune de leur côté sur des domaines très proches, si ce n'est similaires. Il était important de permettre cette interaction et cette coopération »
, souligne le maire Jackie Goulet.
« De 2014 à aujourd‘hui, on a vu une véritable évolution. Cela permet de porter des projets communs au service de la population »
, ajoute Astrid Lelièvre, adjointe déléguée aux affaires sociales. « Aujourd'hui, nous sommes en capacité de savoir ce que les autres proposent, nous pouvons renvoyer les gens vers la MJC pour telle activité, ou vers l'espace Jacques-Percereau pour telle autre. Cette connaissance des autres acteurs du territoire est essentielle pour servir au mieux le public saumurois », conclut Yann Vidgrin. Les trois entités envisagent également de mieux communiquer sur ce dispositif et notamment, en communiquant d'une voix.

1 commentaire :


Commentaire de L'anglais, l'anglais , l'anglais

09/02/2021 06:54:35

Aurions peur ou bien ne savons nous plus nous exprimer en français ? ici ce sont les Familly days et autres flyers ailleurs nous avons des clusters à l'hôpital et pour les courses nous allons au drive ou encore nous recourrons au Click and collect....Et avec tout ça on ne sait toujours pas Where is Brian ?



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ