Samedi 04 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
CULTURE

11 février : Conférence Saumur Temps sur les plantes médicinales

Saumur Temps Libre – Université Inter-Âges a le plaisir d'accueillir le jeudi 11 février, Jean-Christophe Guéguen, Docteur en Pharmacie, Pharmacien industriel, Illustrateur naturaliste pour une conférence intitulée : "La longue histoire des plantes médicinales"

IMG

plantes médicinales



La relation entre l'Homme et les plantes médicinales remonte aux origines de l'humanité. Des fouilles ont révélé qu'il y a plus de 50 000 ans, l'homme de Néandertal, connaissait déjà les propriétés de certaines plantes médicinales. Si presque tous les produits utilisés par les hommes pour soulager leurs maux ont trouvé leur origine dans le végétal, nos lointains ancêtres ont aussi appris très tôt et souvent à leurs dépens, à distinguer les plantes toxiques des plantes médicinales. C'est le fruit de l'empirisme et de nombreuses pratiques traditionnelles qui se sont transmis de génération en génération. Vous ajoutez un peu de magie et une bonne dose de superstition et vous avez le socle du savoir de ces premières sociétés humaines qui ont utilisé les plantes pour se soigner.
C'est avec l'Antiquité et l'invention de l'écriture que les choses vont peu à peu se rationaliser pour aboutir aux premières pharmacopées. L'art de guérir par les plantes n'a cessé depuis de se développer.
Aujourd'hui, seuls 10 % des composants organiques issus de la biodiversité végétale sont identifiés. Les plantes apparaissent comme une réserve inépuisable de médicaments. Avec le 19ème siècle, débute une recherche systématique de principes actifs extraits de plantes. L'industrie va devenir un partenaire de plus en plus important pour transformer la molécule isolée en médicament. En 1899, c'est l'aspirine inspirée du saule et de la reine des prés qui a fait rentrer les plantes médicinales dans l'ère industrielle.
Attention, tout ce qui est naturel n'est pas forcément bon. Ainsi la digitaline produit naturel isolé de la digitale il y a 150 ans, peut s'avérer être un poison mortel.

Infos pratiques : Cette présentation aura lieu en visioconférence le jeudi 11 férier à 14h15. Vous y assisterez en direct, avec la possibilité de poser vos questions à notre intervenant. Un lien vous sera communiqué pour vous connecter sur le site. Renseignements : secretariat@saumurtempslibre-uia.org Site : stluia49.blogspot.fr - Visio-Conférence ouverte à tous. Tarif : Adhérents 4 € - non Adhérents 6 €

1 commentaire :


Commentaire de jf brugiere

07/02/2021 20:09:52

la pharmacopée par les plantes est vieille comme le monde ( en effet) et en Asie, elle continue à être prioritaire sur la Chimie. il y a eu Hildegarde de Bingen, et le mont st Odile qui sont toujours reconnus hélas, les têtes d\'oeuf de la révolution ont trouvé que ce n\'était ps assez rationnel. interdits au nom de la France n\'a pas besoin de savants ni de plantes médicinales disait un \"grand ancêtre\". pauvres idiots



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ