Mardi 07 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Longué-Jumelles. Le centre aquatique verra le jour au second semestre 2022

Ce lundi 1er février 2021, une réunion d'information publique s'est tenue pour informer la population sur le projet de centre aquatique porté par l'agglomération Saumur Val de Loire qui verra le jour en 2022.

IMG


L'Agglomération de Saumur Val de Loire présente une carence en équipement aquatique couvert sur le nord de son territoire, ne permettant pas notamment de répondre aux besoins de l'éducation nationale en matière de « savoir nager » et ceux du bassin de vie. La commune de Longué-Jumelles disposait sur son territoire d'une piscine estivale datant des années 70. Devant le vieillissement de son équipement, et l'obsolescence du concept, l'Agglomération a décidé de construire un nouvel équipement aquatique couvert et ouvert à l'année, en lieu et place de cet équipement.

Réunion d'information

Afin que chacun appréhende les enjeux et les objectifs du projet du futur Centre aquatique, une réunion publique s'est tenue mardi 2 février au Cube en présence des principaux acteurs de la Communauté d'Agglomération Saumur Val de Loire. Les futurs usagers et riverains ont pu exprimer leurs interrogations et obtenir toutes les informations sur les différentes phases des travaux. Le nouveau centre aquatique verra le jour en 2022. Il comprendra un bassin sportif de 25 m de 5 lignes, un autre d'activité et de santé de 90 m², d'une pataugeoire ludique le tout recouvert et chauffé. Ce chantier représente un budget de 7 117 083 €, dont 1 669 522 € de subvention de la Région, 700 000 € de l'Agence nationale pour le sport, les 4 747 561 € restants étant à la charge de l'Agglomération Saumur Val de Loire.

Le calendrier des travaux

De janvier à mi-mars 2021 le chantier est dans une phase de démolition puis de terrassement. Puis jusqu'à la mi-octobre débuteront les travaux visibles avec la mise en place des fondations et l'élévation du gros œuvre. Durant un mois après cela, donc jusqu'à la mi-novembre, la piscine se verra poser sa charpente. Jusqu'en février 2022, les équipes procéderont à la couverture du bâtiment. Enfin, le second œuvre se déroulera de février à fin juillet 2022.

Rolex Replica Watches Rolex Replica



Un historique mouvementé


Le projet a connu bien des évolutions depuis quelques années. Ce centre aquatique devait en effet initialement devenir une piscine nordique, selon les souhaits de l'ancienne communauté de communes Loire-Longué ( relire notre article). L'intercommunalité de l'époque souhaitait transformer le bassin existant en un bassin nordique chauffé, pouvant ainsi permettre son accès tout au long de l'année à divers publics : écoles, habitants, personnes en rééducation… A cela, elle souhaitait ajouter un parvis d'entrée, un ensemble accueil et administration, des vestiaires, des douches et des sanitaires, un bassin couvert, une jonction avec les plages existantes dont une rivière de liaison. Un projet d'ampleur, qui réjouissait le président de l'époque, Frédéric Mortier, qui se targuait que « Hormis à Angers, il n'existe aucun équipement nordique de ce genre en Maine et Loire. » Cela s'était déroulé en mars 2016, à la veille donc de la fusion des EPCI au 1 er janvier 2017. Se posait alors la question du maintien de ce projet dans la nouvelle agglomération. « Dès lors que nous venons d'acter du lancement de l'appel à maîtrise d'œuvre, nous allons aller le plus vite possible afin que cela soit dans les tuyaux avant notre intégration à l'agglo... si nous l'intégrons bien évidemment ! » , avait alors déclaré Frédéric Mortier. L'appel d'offre avait alors été lancé le 28 décembre 2016...

Un projet à redéfinir pour le président Marchand

Mais finalement, lors d'une conférence de presse en mars 2017, alors que l'agglo Saumur Val de Loire était née, le président Jean Michel Marchand avait annoncé que le projet allait être revu " à la baisse", en accord avec le maire Frédéric Mortier (relire notre article). "Nous avons soumis le dossier aux professionnels de nos piscines qui ont remarqué, en accord avec Monsieur Mortier, quelques incohérences dans le projet. Des améliorations peuvent permettre d'améliorer la circulation et optimiser les besoins de personnel. C'est ce que nous allons faire. Une piscine à Longué est essentielle pour les scolaires. Le projet va être réétudié" , avait déclaré Jean-Michel Marchand.

Des irrégularités et un retour à zéro

Et cela n'avait pas été le seul frein à la piscine nordique, puisque des irrégularités avaient été constatées par ailleurs dans ce projet lors du contrôle de légalité du projet par le sous-préfet de l'époque Jean-Yves Hazoumé ( notre article). Dans le projet initial, il avait constaté une hausse notable du montant de la maîtrise d'œuvre (architecte) de 30 000 € via un avenant, à quoi s'est ajouté un changement de cabinet, passant les honoraires de 460 à 500 000 €, sans autorisation de la préfecture, bref une délibération fantôme en quelque sorte. Et c'est, après réception du 2e avenant émis par Saumur Val de Loire pour commanditer les nouvelles études, qu'il a été constaté que le 1er n'avait pas fait l'objet d'une délibération, ce qui au regard de la loi et du code des marchés, constitue une irrégularité, d'autant que le seuil était largement supérieur à la normale. Ainsi donc, le projet transmis à Saumur Val de Loire était entaché d'irrégularités. Le sous-préfet de Saumur avait alors tout bonnement demandé le retrait du projet et sa résiliation, pour définition de nouveaux besoins et d'une nouvelle affectation. Au final, c'est une perte sèche de 300 000 € pour la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire, cette somme correspondent aux frais d'architectes, mais aussi à l'indemnisation du maître d'œuvre commandité. Et c'est ainsi que le projet avait été repris de zéro.

Infos pratiques : Découvrez le projet en images ici.


9 commentaires :


Commentaire de gedeon

04/02/2021 08:20:31

Je m'interroge sur ce projet. Bien sur qu'une piscine est indispensable sur Longué. Mais sincèrement Est-ce utile qu'il soit de cette ampleur au plan financier surtout ( au regard des sommes annoncées comme des indemnisations déjà versées pour cause d'illégalités constatées) ou alors serait- il plus honnête de parler de délocalisation concertée au sien de l'Agglo. Chaque pôle d'attractivité aurait sa spécificité: Doué l'industrie, Longué le logement, Saumur le Tourisme ..que sais-je? .Est-ce vers cela que les élus veulent aller ? Quid du site d'Offard ???



Commentaire de François

04/02/2021 09:42:44

Dommage que Longué-Jumelle soit situé au nord de l\'agglo... Je doute que les habitants situés au sud de l\'agglo puissent profiter pleinement du complexe aquatique longuéen et ceux malgré qu\'ils financent indirectement la piscine longuéenne... Il aurait fallu centraliser géographiquement ce projet sur le territoire ou l\'implanter sur un lieu assez bien desservi par les transports en commun...



Commentaire de étalement urbain

04/02/2021 10:25:25

Assez d'accord avec François et Gedeon Ce projet ne fait pas beaucoup de sens au niveau de l'agglo, si bien qu'il participe à l'étalement urbain et favorise l'usage de la voiture. Longué c'est à 30 minutes de Saumur en voiture, et 1h15 de vélo (sans infrastructures). Il y aurait beaucoup à faire à Saumur qui est très peu dense. Je comprends qu'il faille des aménités locales pour les habitants de Longué mais il faut mesurer les investissements.



Commentaire de Bébète chow

04/02/2021 10:38:53

tout les spectacles sont annulés pour cause de crise sauf quand le maire de Longué fait son show le cube revit avec une réunion publique ambiance garantie Frédo de la pampa et Super mario ce congratule en respectant la distance l'agloo a réussi l'union sacrée la Gauche cgtiste et la France de bout.Un jour la soif de pouvoir fera ce rejoindre les deux poles opposés



Commentaire de François

04/02/2021 11:38:47

Effectivement \"étalement urbain\". Je pense que le choix de lieu d\'implantation avait pour but d\'établir une \"paix politique\" au sein de l\'agglo. Le complexe était le \"grand\" projet intercommunautaire de F. mortier lorsqu\'il était Président de l\'ancienne com com de Longué. A mon sens, il aurait été plus cohérent en termes d’identité et de bassin de vie que l\'ancienne com com de Longué rejoigne la com com Baugeois Vallée. Conséquence : l\'agglo aurait pu se positionner sur un même projet avec un lieu d\'implantation plus stratégique.



Commentaire de Gérard de Longué

04/02/2021 16:10:13

Je vais faire un commentaire plus maitrisé, puisque le précédent n'a pas été publié.... M Mortier découvre et met en avant tous les bons côtés de travailler avec l'agglo. Il faudrait relire les textes de chaos qu'il prédisait à l'époque....Surtout quand celle-ci éponge une somme de 300 000 € due à la précipitation et à son manque de respect dans les procédures à suivre. Donner des leçons d'économie et de gestion avec l'argent du contribuable est assez cocasse. Pour autant c'est un beau projet pour notre territoire (cher, mais beau) merci les saumurois.



Commentaire de CQFD

04/02/2021 18:19:09

Ni honte ni honneur , 2 fois en deux semaines . L'agglo est devenue le meilleur ami de F MORTIER, alors que ce dernier évoquait la bureaucratie et l'incompétence pour la décrire il y a quelques mois . Le porte feuille longuéen est vide alors on brade les bijoux de famille ( cf article Saumur-habitat) et on se fait financer des projets par l'agglo. En tout cas 300000€ de perdu par l'incompétence de Mr MORTIER dirigeant de l'ancienne com-com , Mr ALPHANDERY véritable économiste lui ,doit trembler pour l'avenir de Longué . Toutefois Merci au saumurois pour ce beau projet .



Commentaire de Perplexe

04/02/2021 22:47:14

Le plus drôle, ou le plus choquant, est que le premier projet, entaché d'irrégularités,etait porté par F. Mortier, et qu'aujourd'hui, on retrouve le même personnage aux manettes en tant que vice president de l' agglo. Comment peut-il conduire un projet d'un tel prix alors qu'il affirmait à l'époque pouvoir faire davantage avec un budget moitié moins élevé?



Commentaire de Dicton

05/02/2021 13:05:01

Faute avouée est à moitié pardonnée , faute politique à 300 000 € est entièrement payée par l'Agglo. M. Mortier doit 3 euros à chaque habitant.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ