Lundi 06 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Régionales 2021 en Pays de la Loire : Les écologistes sur le haut du panier ?

Le journal Les Echos a commandé à OpinionWay un sondage sur les élections régionales qui se dérouleront en juin 2021 (1). Au regard des conclusions de ce sondage, les présidents de région sont en position de force. La présidente de la région Pays de la Loire ne fait pas exception, même si elle reste inconnue des ligériens. Par ailleurs, constat est fait que la dynamique écologiste dans les Pays de la Loire reçoit des résultats positifs, OpinionWay pronostiquant le basculement de la région.

IMG

Visuel DR OpinionWay


Alors que l'on a frôlé des chiffres très peu éloignés de la dérision pour les dernières élections locales, en l'occurrence les Municipales avec des taux de participation n'égalant souvent pas les 35%, pour les prochaines élections régionales, selon le sondage OopinionWay, 59% des Français s'avouent intéressés par les élections régionales.
C'est un premier état des lieux. Une photographie des rapports de force à cinq mois des élections régionales , qui sera regardée de près dans les états-majors politiques. La première édition du baromètre mensuel RégioTrack d'OpinionWay pour « Les Echos » et Radio classique (1) montre à la fois un réel intérêt des Français pour le scrutin de juin et un éclatement très fort du paysage politique, qui pourrait se solder au second tour par un nombre inédit de quadrangulaires.

Action reconnue, personne mal connue

Pourtant... Étrange chose : la présidente de la région des Pays de la Loire, Christelle Morançais, récolte 70% de satisfaction des sondés, soit en 3e position de satisfaction derrière Xavier Bertrand, Président des Hauts-de-Seine et Jean Rottner, Président du Grand Est, alors même qu'elle n'arrive qu'en avant-dernière position quant à sa notoriété : seulement 31% des sondés peuvent citer son nom !

La santé publique en 4è position

Malgré le Covid, la santé publique n'est pas, aux yeux des électeurs, l'enjeu prioritaire des régionales. À 42%, c'est la sécurité qui préoccupe le plus les sondés, avec en seconde position (40%) le développement économique et la création d'emplois, puis l'environnement et le cadre de vie (34%). Pour ce qui est de la santé publique, elle n'arrive qu'en 4e position (34%). Des chiffres presque à l'identique en Pays de la Loire, sauf que c'est le développement économique et l'emploi qui prime (44%) devant le cadre et de vie et l'environnement et la sécurité (39%), la santé ne recueillant que 29% Intention de vote au niveau national

RN et LR au coude à coude

L'enquête a posé la question : si le premier tour de l'élection régionale avait lieu dimanche prochain, pour laquelle des listes suivantes y aurait-il plus de chances que vous votiez ? Si 20% n'expriment pas d'intention de vote, deux listes sont au coude à coude avec 22%, la Liste Les Républicains et alliés et la Liste du Rassemblement National. En 3e position avec seulement 18%, la liste de La République en Marche et du Modem.



Modélisation des résultats par région

Depuis les départementales de 2015, OpinionWay a développé un modèle statistique permettant, à partir d'une enquête nationale, de projeter les résultats d'un scrutin dans les territoires locaux. Pour les Régionales 2021, ce modèle permet à chacun de visualiser les conséquences, région par région, du rapport de force politique national mesuré par OpinonWay.
Concrètement, à partir d'une enquête nationale d'intentions de vote aux régionales, sur étiquette partisane à ce jour (France Insoumise, PS, EELV, ...) avec un grand échantillon (5 000), la modélisation calcule, à partir de la structure démographique et politique de chaque électorat, le score potentiel de chaque force politique dans les 12 régions métropolitaines hors Corse. Il en est déduit la configuration probable du second tour dans chaque région, puis, à l'aide de matrices de rapports de vois basées sur les résultats de l'enquête, le résultat le plus probable au second tour ce qui permet d'identifier à ce jour le favori pour remporter la région en juin prochain.

Trois types de données

Il s'agit d'une modélisation économétrique des intentions de vote qui utilisent 3 types de données :
- les données du recensement de l'INSEE dans chaque commune (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle, diplôme, type d'habitat, locataire/propriétaire), qu'OpinionWay a toutefois regroupée en 20 000 groupes de communes pour ne pas travailler sur des cellules de population trop petites :
- Les données électorales des scrutins qui se sont déroulés en France depuis 2015, agrégées selon le même découpage de communes que les données du recensement ;
- les données du sondage, qui sont utilisées pour comprendre la com^position de chaque électoral, en fonction des caractéristiques sociologiques et de son comportement électoral passé.
Comme pour toute modélisation, le résultat doit être lu en tenant compte des hypothèses retenues pour effectuer ce travail, qui, à ce jour, sont les suivantes :
- Pour le premier tour, l'offre électorale de chaque région n'étant pas encore connue, OpinionWay retient l'hypothèse que dans chacune des 12 régions, les forces politiques suivantes présenteront une liste autonome : Extrême gauche, France insoumise, PS, EELV, LREM, Debout la France, LR et RN ;
- Pour le premier tour, que le Modem sera allié à LREM et l'UDI à LR ;
- Pour le second tour, la gauche (France insoumise, PS, EELV) se réunira autour de la liste arrivée en tête si l'une d'elles dépasse les 10% ;
- Pour le second tour, que la liste LREM se maintiendra de manière autonome à chaque fois qu'elle passera la barre des 10% ;
- la même règle est appliquée pour la liste LR et la liste RN.

Résultats à partir de deux indicateurs

C'est à partir de cette modélisation et de ces critères qu'OpinionWay présente ci-après les résultats de ce travail à travers deux indicateurs :
1 - La configuration la plus probable à l'issue du 1er tour dans chaque région ;



2 - Le favori pour remporter la région à l'issue du scrutin.

Globalement, sur les 12 régions (hors Corse), 10 resteraient inchangées quant à la couleur de la majorité et 2 basculeraient : La région PACA (Provence-Alpes-Côte d'Azur), d'une majorité LR (Les Républicains et alliés Divers Droite) vers le RN (Rassemblement National) et la région Pays de la Loire, d'une majorité LR (Les Républicains et alliés Divers Droite) vers une majorité EELV (Europe Ecologie Les Verts)



(1) Cette étude commandée par le journal Les Echos et Radio Classique à RégioTrack Opinionway a été réalisée du 22 au 26 janvier, dans le cadre des prochaines élections régionales de juin 2021. Elle a été réalisée auprès de 5 066 personnes inscrites sur les listes électorales, issues d'un échantillon de 5 506 personnes représentatives de la population française en âge de 18 ans et plus. L'échantillon est constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d'âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d'agglomération et de région de résidence.Les résultats de ce sondage doivent être lus en tenant compte des marges d'incertitude : 0.6 à 1.4 point au plus pour un échantillon de 5 000 répondants.

La notice complète de cette enquête est consultable sur le site de la commission des sondages.

7 commentaires :


Commentaire de airpur49

04/02/2021 17:48:05

Avec les Verts, On arrête l'agriculture la production d'énergie renouvelable, l'industrie mais on garde les loisirs et les campings vendéens (Camping Paradis)!!!



Commentaire de Ecolophile écolophobe

04/02/2021 18:31:58

Tout le monde est pour l'écologie. Le seul problème, c'est les écolos!



Commentaire de Laurent Jouaud

04/02/2021 19:55:45

Merci pour cet article, même si ce n'est que le résultat d'une enquête d'un groupe privé. Malgré tout, je suis heureux de voir que les Pays de la Loire pourraient retrouver des valeurs vertes et de gauche.



Commentaire de PGuerin

05/02/2021 08:13:28

Au secours, les écolos rouge pastèque reviennent! On peut faire une croix sur le développement économique qui va être tué à coup de taxes environnementales et nos impôts vont passer dans leurs délires sociétaux (théorie du genre, mise en avant de toutes les minorités, "vivre-ensemble" et "inclusif" pour tous sauf ceux qui paient vraiment...). A voter contre absolument. L'écologie est transpartisane. Elle n'appartient pas à quelques radicaux (qui en plus n'appliquent pas à eux leurs préceptes).



Commentaire de Ils peuvent toujours rêver ces écolos

05/02/2021 12:12:42

Entièrement d'accord avec PGuérin, des écolos de pacotille qui sans aucune fierté s'associent aux rouges pour espérer gagner. D'ici six mois, espérons qu'un maximum de personnes sera informé sur cette tromperie. Mais bon, vu le mécontentement des citoyens envers les écolos élus dans certaines villes, ils ne repasseront pas deux fois.



Commentaire de Superdeg

05/02/2021 18:46:33

Un peu de changement, pourquoi pas pour ce que ça changera, il y a les rêves et les réalités, et finalement quand on tout payé il reste un peu de budget pour des petits rêves



Commentaire de J Goupil

05/02/2021 20:35:06

@ Lauret Jouaud Pouvez m'expliquer comment la nature est de gauche ? merci au kiosque pour n'avoir pas publié mon premier commentaire qui est le même que celui ci peut être que celui ci passera passera



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ