Lundi 06 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Saumur : Matthias Esnault sacré meilleur apprenti de France

Après avoir remporté la médaille d'or aux concours départementaux et régionaux MAF (notre article), Matthias Esnault, ancien étudiant au lycée Carnot-Bertin de Saumur a une nouvelle fois fini en haut du podium au concours national.

IMG

Matthias Esnault (au centre) meilleur apprenti de France devant son portillon.


Matthias Esnault, en terminal Bac pro technicien menuiserie au lycée Carnot-Bertin de Saumur, s'est vu attribuer une troisième médaille au concours national du Meilleur Apprenti de France. Un concours organisé par la Société nationale des Meilleurs Ouvriers de France, afin d'assurer la transmission du savoir-faire et du travail manuel.

Premier aux concours départementaux et régionaux

C'est le samedi 27 juin que le lycéen a été récompensé pour son travail avec deux médailles d'or. Les candidats devaient réaliser une figure imposée, un portillon comprenant trois essences de bois différentes et une gravure. Il aura fallu à Matthias quelque 200 heures de conception pour que son portillon composé de chêne, de wengé et de moabi soit achevé. C'est grâce à son professeur, Philippe Lafon-Delpit, qui avait remarqué son travail sur plusieurs ateliers réalisés dans le cadre des cours, et lui avait proposé de participer aux concours, que le jeune s'était lancé. Une décision qui s'est révélée probante et qui l'a emmené jusqu'au concours national.

Une nouvelle médaille d'or

Qualifié au concours national, Matthias a une nouvelle fois remporté la médaille d'or. L'étudiant, maintenant en BTS Développement Réalisation Bois à Fontenay-le-Comte a fêté sa victoire ce vendredi en présence de sa famille et de ses professeurs saumurois du Lycée Carnot-Bertin. « Pour le concours national, les exigences étaient différentes, le barème était modifié » explique Philippe Lafon-Delpit. Une aventure qui n'aura pas été facile pour Matthias, « Le plus dur a été pendant le confinement car je n'ai pas pu continuer mon portillon. Quand j'ai pu revenir à l'atelier, je bossais 8 heures par jour sur mon projet, et je devais faire mes devoirs pour les cours en rentrant. » affirme-t-il. Un concours qui s'avérera utile pour l'avenir, car « reconnu sur le CV. » Son portillon restera plusieurs moi dans l'atelier du lycée saumurois afin d'être présenté lors des portes ouvertes le 10 avril prochain.

4 commentaires :


Commentaire de Francis Prior

31/01/2021 11:57:39

Félicitations au talent de notre premier de cordée saumurois. L'artisanat est un art et le travail est son outil.



Commentaire de Peu importe

31/01/2021 13:08:56

Bravo, bon courage pour la suite, de nombreuses portes lui seront ouvertes !



Commentaire de Vincent

01/02/2021 14:01:15

Félicitations !



Commentaire de La sauterelle

02/02/2021 11:34:27

Bravo à Mathias, encouragement aux profs boiseux, si cela peut sauver la section, elle est encore performante a continuer.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ