Lundi 23 Mai
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Saumur. Confinements et couvre-feu : pas facile pour les fleuristes

Après deux confinements, c'est au couvre-feu de 18h mis en place le 16 janvier que doivent s'habituer les fleuristes. Tous les moyens sont bon pour réussir à faire perdurer l'activité.

IMG


Alice, responsable du commerce Fleurs ô Naturel au centre-ville de Saumur depuis 5 ans, a constaté une baisse de fréquentation depuis le début de la crise sanitaire. Bien que « les clients essaient de s'adapter », l'activité n'est plus celle qu'elle était. Magalie, qui tient le commerce Les Floralies à Bagneux depuis 23 ans, a remarqué une baisse des ventes pour les cérémonies telles que les mariages ou les anniversaires qui représentent une part importante de son chiffre d'affaires. Idem avec le couvre-feu, qu'il soit à 20h ou 18h : les gens ne s'invitent plus, c'est d'autant moins de fleurs à offrir. Mais elle a eu l'impression de vendre plus de compositions pour les décès. Toutes deux ont néanmoins constaté que les clients avaient besoin de se faire plaisir, notamment pendant les fêtes. « Les gens achètent plus de fleurs pour eux, même de simples bouquets, ils en ont besoin » affirme Magalie. Un moyen « d'emmener un peu de gaieté chez eux. »

Des nouveaux moyens de vente

Alors que la crise sanitaire modifie le quotidien des artisanats fleuristes, ces derniers essaient de s'accoutumer et de mettre en place de nouveaux procédés de vente. Alice et Magalie ont changé les horaires de leurs boutiques. « Mais les clients ne sont pas encore adaptés aux nouveaux horaires » explique Magalie. Les deux commerçantes ont mis en place le click and collect, ainsi qu'un service de livraison. Magalie se sert également de Facebook, afin de présenter ses bouquets. Bien qu'elle n'en soit pas certaine, Magalie a également entendu dire que la Fédération Française des artisans Fleuristes aurait demandé à ce que tous les fleuristes passent en commerces essentiels, ce qui serait « très important avec la Saint-Valentin qui arrive bientôt, et qui représente une partie du chiffre d'affaires. » Quoi qu'il en soit, Alice assure qu' «on essaiera de faire au mieux pour satisfaire les clients. »

1 commentaire :


Commentaire de J'aime bien la réflexion...

31/01/2021 08:25:05

" l’impression de vendre plus de compositions pour les décès. " ...



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ