Lundi 23 Mai
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Dossier. Vigipirate à son niveau "Urgence attentat" en France

La crise sanitaire ferait presque oublier que la France est sous état de plan Vigipirate. De fait, suite à la recrudescence des attentats terroristes sur le territoire national depuis octobre dernier, le Premier ministre a décidé d'élever le niveau Vigipirate à son niveau "Urgence attentat" sur l'ensemble du territoire national. Le dispositif sentinelle a été renforcé avec 7 000 hommes mobilisés.

IMG


Face à la menace terroriste, l'État agit en anticipation et en réaction afin d'assurer un niveau de sécurité maximal à l'ensemble de la population dans le respect des libertés publiques. Ainsi, dans le contexte de republication des caricatures de Mahomet par Charlie Hebdo, le 2 septembre 2020, la France est, pour la première fois depuis les attentats de janvier 2015, l'objet de 3 attaques terroristes en moins d'un mois : le 25 septembre 2020 à Paris, le 16 octobre 2020 à Eragny et le 29 octobre 2020 à Nice. Ce même jour, un garde du consulat de France à Djeddah (Arabie Saoudite) a été agressé. Son attaquant a été interpellé et remis aux autorités locales.
Et compte tenu des circonstances, le Premier ministre a décidé d'élever le niveau Vigipirate à son niveau "Urgence attentat" sur l'ensemble du territoire national, « Automne Hiver 2020 – Printemps 2021 ». Le dispositif sentinelle a été renforcé avec 7 000 hommes mobilisés. Par ailleurs, un Conseil de défense et de sécurité national s'est tenu le vendredi 30 octobre, convoqué par le Président de la République.

Qu'est-ce que le niveau " urgence attentat " ?

Le niveau urgence attentat peut être mis en place à la suite immédiate d'un attentat ou si un groupe terroriste identifié et non localisé entre en action. Ce niveau est mis en place pour une durée limitée : le temps de la gestion de crise. Il permet notamment d'assurer la mobilisation exceptionnelle de moyens, mais aussi de diffuser des informations susceptibles de protéger les citoyens dans une situation de crise.

La posture Vigipirate « Automne Hiver 2020 – Printemps 2021 »

Elle est active à compter du 26 octobre 2020 et maintient le niveau d'alerte « Sécurité renforcée – Risque attentat » sur l'ensemble du territoire national. Cette posture actualise les mesures de vigilance, de prévention et de protection au regard de l'évolution de la menace terroriste, mais également de l'évolution de la crise sanitaire sur la période.
Elle met l'accent sur :
• la sécurité des grands espaces de commerce, des lieux de rassemblement, tels que les marchés de Noël et les lieux de culte, marqués par une forte affluence lors de fêtes de fin d'année ;
• la sécurité des sites touristiques et des transports publics de personnes, en particulier lors des vacances scolaires et universitaires au cours de la période considérée ;
• la sécurité des bâtiments publics, avec une attention particulière sur les établissements scolaires.

A propos du Plan Vigipirate
Le plan Vigipirate est un dispositif global de vigilance, de prévention et de protection qui concerne l'ensemble des secteurs d'activité du pays. Il implique tous les ministères mais également l'ensemble de la population.
La dernière version du plan Vigipirate, éditée en décembre 2016, repose sur trois piliers :
→ le développement d'une culture de la sécurité au sein de la société ;
→ un système de niveaux qui renforce la capacité de réponse de l'Etat ;
→ la mise en œuvre de nouvelles mesures renforçant l'action gouvernementale dans la lutte contre le terrorisme.
Le plan VIGIPIRATE comprend 3 niveaux qui permettent au dispositif de sécurité intérieure de s'adapter rapidement, en fonction de l'intensité de la menace terroriste :
- le niveau de vigilance correspond à la posture permanente de sécurité et à la mise en œuvre de 100 mesures toujours actives ;
- adapte la réponse de l'Etat à une menace terroriste élevée, voire très élevée. Plusieurs mesures particulières additionnelles peuvent alors être activées en complément des mesures permanentes de sécurité et selon les domaines concernés par la menace (aéroports, gares, lieux de cultes, etc.). Ce niveau de sécurité renforcée peut s'appliquer à l'ensemble du territoire national ;
- peut être mis en place à la suite immédiate d'un attentat ou si un groupe terroriste identifié et non localisé entre en action. Ce niveau est mis en place pour une durée limitée : le temps de la gestion de crise. Il permet notamment d'assurer la mobilisation exceptionnelle de moyens, mais aussi de diffuser des informations susceptibles de protéger les citoyens dans une situation de crise.

Le Plan Vigipirate comprend 3 niveaux :
- Vigilance : Ce niveau correspond à la posture permanente de sécurité valable en tout lieu et en tout temps et à une série de 100 mesures permanentes de sécurité comme la surveillance des transports et des lieux publics ou le contrôle des accès aux sites publics.
- Sécurité renforcée - Risque attentat : Ce niveau est déclenché en cas de niveau élevé de la menace terroriste. Il touche l'ensemble du territoire ou cible une zone géographique ou un secteur d'activité particulier et n'a pas une limite de temps définie. Il prévoit le renforcement des mesures permanentes de sécurité et l'activation de mesures additionnelles selon les domaines concernés par la menace (aéroports, gares, lieux de cultes...).
- Urgence attentat : Ce niveau est activé en cas de menace d'attaque terroriste imminente ou à la suite immédiate d'un attentat. Cet état de vigilance et de protection maximal est mis en place pour une durée limitée à la gestion de crise sur l'ensemble du territoire national ou sur une zone géographique délimitée. Il permet notamment d'assurer la mobilisation exceptionnelle de moyens, mais aussi de diffuser des informations susceptibles de protéger les citoyens dans une situation de crise (fermeture de certaines routes et des transports publics...).

1 commentaire :


Commentaire de barnabé

31/01/2021 12:16:54

Situation normale en France depuis quelques années, pas de quoi s'affoler.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ