Mardi 07 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Covid-19. Couvre-feu : Ce qu'il est possible et ce qui n'est plus possible de faire

Fini les apéros entre amis, les courses de dernière minute à la sortie du travail, les footings et promenades en soirée. Le Gouvernement vient de décider l'extension du couvre-feu à l'ensemble du territoire national à partir de 18h. Mais pas que... Voici ce qui change.

IMG


Le 14 janvier 2021, le Premier ministre a annoncé l'avancée du couvre-feu de 20h à 18h sur l'ensemble du territoire métropolitain à partir du samedi 16 janvier 2021 pour une durée minimum de 15 jours. Celui-ci était déjà en place dans 25 départements. « L'objectif du couvre-feu est de limiter les rassemblements durant lesquels les mesures barrières sont moins bien appliquées et où le virus circule rapidement tout en limitant l'impact sur l'économie déjà mise à rude épreuve par l'épidémie », indique le gouvernement. Les sorties et déplacements sans attestation dérogatoire sont donc interdits de 18h à 6h sur l'ensemble du territoire métropolitain sous peine d'une amende de 135 € et jusqu'à 3 750 € en cas de récidive avec peine d'emprisonnement. Cette décision marque donc le retour de la fameuse attestation de déplacement dérogatoire.

Voyage

Les personnes pourront prendre un train ou un avion pendant le couvre-feu. De même, il sera possible d'aller chercher un proche à la gare ou à l'aéroport. Il faudra avoir en poche l'attestation de déplacement dérogatoire. Le voyageur devra cocher la case n°7, la personne qui va le chercher la case n°3. Par ailleurs, compte tenu du risque de propagation des souches variantes de la COVID-19 le flux transfrontalier sera réduit. À compter du lundi 18 janvier 2021, les voyageurs venant d'un pays tiers à l'Union Européenne devront présenter un test PCR négatif pour pénétrer sur le territoire national et s'engager sur l'honneur à respecter une septaine. Dans les rares pays où la réalisation d'un test PCR est impossible, un système de dépistage à l'arrivée sera mis en place avec septaine obligatoire dans un lieu d'hébergement validé par les autorités publiques.

Travail et enfants

Il sera possible de revenir du travail, d'un stage ou d'une formation après 18h à la seule condition d'avoir rempli une attestation de déplacement dérogatoire ou d'avoir une attestation professionnelle. Il faudra cocher la case n°1 : "déplacements entre le domicile et le lieu d'exercice de l'activité professionnelle". Pour les parents, ils pourront aller chercher leurs enfants à l'école ou à la crèche après 18h. Il faudra ici cocher la case n°3 de l'attestation.

Commerces et établissements recevant du public (ERP)

Les commerces ont repris leurs activités le 28 novembre dernier tout comme les auto-écoles, les agents immobiliers et les services à domicile avec un protocole sanitaire strict. La mise en place du couvre-feu impose cependant une fermeture à 18h00 pour l'ensemble de ces établissements. Pour limiter la concentration des flux et favoriser l'activité commerciale, les possibilités d'ouverture des commerces le dimanche sont élargies et les établissements sont encouragés à se saisir des possibilités d'ouverture supplémentaire sur la pause déjeuner. L'ensemble des secteurs faisant toujours l'objet de fermetures administratives (bars, restaurants, boites de nuit, lieux culturels…) ou directement impactés par les mesures sanitaires continueront de bénéficier de mesures d'aides.

Il ne sera plus possible de…

Ce couvre-feu à 18h va impacter de nombreuses activités du quotidien des Français. En effet, il ne sera désormais plus possible de se promener, de faire du sport ou toute autre activité de loisir, de se réunir, d'aller faire les courses ou aller chercher une commande après 18h. Les rassemblements ne sont pas interdits dans les foyers, les personnes devront simplement arriver avant 18h et ne pourront repartir qu'à partir de 6h du matin. Le Gouvernement préconise toujours une jauge maximale de 6 adultes. Il sera cependant possible de promener son animal pendant les horaires du couvre-feu à condition d'avoir en poche l'attestation de déplacement dérogatoire. Il faudra cocher la case n°8 : "déplacements brefs, dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie". De même, les livraisons de repas sont autorisées.

Infos pratiques : Téléchargez l'attestation de déplacement dérogatoire sous le format que vous souhaitez sur ce lien. Vous pouvez aussi la retrouver en version numérique ici.

5 commentaires :


Commentaire de ignorance

15/01/2021 17:42:08

j'ignorais comme quoi les gens sortaient autant après leur travail !!! de quoi penser que la fatigue de la journée n'est pas très problématique !!! l'organisation pour un respect des règles et des gestes barrières ne sera pas plus fatigant !!!



Commentaire de semetipsum

15/01/2021 22:44:27

Comme si tous les soirs c'était apéro chez tous les Français ! Chez les énarques peut être.



Commentaire de Fermeture 17h30

16/01/2021 08:05:11

Et oui tous les magasins doivent fermer a 17h30 Dans 15 jours confinements Limitation des déplacements. La vie est belle



Commentaire de PRÉVOST

16/01/2021 14:44:08

Les génies qui décident ont-ils pensé à tous ceux qui, en télétravail, ne peuvent même plus aller acheter leur baguette de pain ou sortir tout simplement pour s'aerer. A quoi rime cette heure butoir ? Comment peut-on la justifier? Il y manque l'interdiction de vendre de l'alcool, ....pauvre France, où la liberté est bafouée, impunément. Nous sommes prisonniers, malfrats que nous sommes, victimes d'un pouvoir aux méthodes contestables.



Commentaire de VIRUS DE NUIT

16/01/2021 15:36:28

Ouais .....parce que le virus débauche a 18h , fait la bringue en boîte, fait tous les bistrots, et se promène dans les rues jusqu'a 6h , après il va se coucher.....et rebelote !!!! Ah ces gouvernants......ils en ont dans la caboche , malheureusement le QI est très bas



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ