Jeudi 09 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Pays de la Loire. Campagne de vaccination : « Appuyez-vous sur les élus de terrain ! »

Alors que certaines régions de France se posent la question d'acheter ou non des vaccins, "à ce stade, la Région des Pays de la Loire n'achètera pas de vaccins", déclare Christelle Morançais la présidente de région. Son communiqué.

IMG

Christelle Morançais, Présidente de la Région des Pays de la Loire


Un vaccin n'est pas un masque. Un vaccin est un produit médical qui implique un protocole strict, en termes d'acheminement, de conservation et évidemment d'injection, qui ne relève pas de la compétence d'une Région. D'autre part, nous ne voulons pas ajouter de la complexité à un processus de vaccination qui l'est déjà suffisamment. Pas plus que nous souhaitons entretenir une concurrence entre l'Etat et les territoires en matière d'approvisionnement en vaccins.
C'est au gouvernement - et à lui seul ! - d'établir une stratégie et une méthode susceptibles de mener une campagne vaccinale efficace et équitable partout sur les territoires.
La Région des Pays de la Loire entend, à la place qui est la sienne, jouer pleinement son rôle dans cette campagne. Nous sommes convaincus que nous pouvons y contribuer très positivement ! A l'instar de ce que nous avons fait pour les masques lors du 1er confinement, nous savons que c'est en agissant au plus près du terrain et en mobilisant les élus locaux, à commencer bien sûr par les maires qui sont en 1ère ligne depuis des mois, que nous ferons de cette campagne de vaccination un succès.

Disponibilité totale et entière de la Région

C'est en ce sens que Christelle Morançais a écrit au ministre de la Santé pour l'assurer de la disponibilité totale et entière de la Région pour participer à l'amplification et à l'accélération de la stratégie vaccinale du Gouvernement.
La Région est dans la capacité de mobiliser les étudiants infirmiers et aides-soignants dont elle assure la formation, de fédérer les élus locaux pour créer des centres de vaccination, de participer financiè-rement à l'acquisition de matériels ou à la logistique…
Toute action qui, en lien avec le préfet, l'ARS et les élus du territoire, contribueront à faire de cette étape indispensable à la sortie de crise un succès collectif.
« Ce que je dis au gouvernement, c'est : appuyez-vous sur nous, servez-vous des élus du territoire, fédérez toutes les bonnes volontés qui s'expriment partout et elles sont innombrables. C'est tous en-semble que nous ferons de cette campagne de vaccination une réussite et que nous nous en sortirons. Je le dis avec force et détermination : la seule réponse à cette crise, c'est le collectif », déclare Christelle Morançais.

3 commentaires :


Commentaire de de FAUCOMPRET

08/01/2021 10:11:48

Le commentaire de madame Christelle MORANCAIS manque de clarté: elle déclare la région prête à beaucoup de sacrifices, pour le bien de tous, mais ne veut pas, à la base, mettre la main au portefeuille(!).C'est troublant.



Commentaire de La sauterelle

08/01/2021 17:07:10

j'en tombe sur mon postérieur pour être polis. les élus ont les voient jamais sauf pour taxer. La région ne possède aucun passe droits pour l'achat des vaccins, c'est notre extraordinaire administration qui gère, des pros de la logistique et répartition.



Commentaire de Enfin.

08/01/2021 23:12:19

Parler pour ne rien dire.....



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ