Samedi 27 Novembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Saumur. Covid-19 : Les premiers vaccins à la résidence Gilles-de-Tyr

Les premières vaccinations à Saumur ont eu lieu ce mardi matin à la résidence Gilles-de-Tyr. Jeanne, une centenaire, a été la première à recevoir la piqûre contre le virus. Le docteur Tardy, personnel à risque, a lui aussi reçu le vaccin.

IMG

"Juste une petite piqûre" pour Jeanne, centenaire, qui "en a vu d'autres dans sa vie".


Ce mardi 5 janvier 2021 s'est déroulée la première opération de vaccination au sein des EHPAD Gilles-de-Tyr et Antoine-Cristal, qui dépendent tous deux du centre hospitalier de Saumur. Résidents et personnels à risque volontaires profiteront de ces 385 doses livrées en début de semaine. Il s'agit de la première « vaccination de masse », de la région Pays de la Loire. « Cela a pu se faire si vite grâce au travail des équipes et à l'anticipation. Depuis le 22 décembre, nous avons informé les familles et les résidents de cette campagne. Nous avons rapidement débuté le recueil des consentements et réalisé des rendez-vous prévaccinaux », indique le directeur du centre hospitalier, Jean-Paul Quillet. Et le docteur Tardy, médecin coordonnateur de l'établissement Gilles-de-Tyr, d'ajouter : « Dans ces deux EHPAD nous avons eu la chance de n'avoir aucun cas de covid-19 durant ces deux premières vagues. Cette vaccination permettra donc de limiter les risques d'une très probable troisième vague. Généralement dans un EHPAD, le virus fait entre 20 et 30% de décès. » Les mêmes démarches sont actuellement effectuées aux EHPAD de Longué-Jumelles et Montreuil-Bellay.

Un vaccin très attendu

Les équipes font état d'un réel élan pour ce vaccin attendu comme un soulagement par les équipes médicales. « Ce vaccin est l'espoir d'un retour à une situation plus vivable. On a l'impression d'une forte attente, notamment de la part des personnels. On ne se reconnait pas vraiment dans la défiance que l'on peut voir partout », souligne Jean-Paul Quillet. Sur les 190 résidents que comptent ces deux structures (90 lits à Gilles-de-Tyr et 100 à Antoine-Cristal), 104 ont d'ores et déjà répondu positivement à la vaccination. D'autres retours sont attendus dans les jours à venir. « On est globalement sur un taux d'acceptation de 85%, ce qui est plus que correct. On table généralement sur 70% pour considérer que cela permettra une couverture de l'épidémie », précise le directeur.

Une organisation complexe

Cette réactivité a pu se faire en partie parce que les deux établissements sont rattachés à l'hôpital. « Durant ces périodes de vaccination, il faut absolument qu'un médecin soit présent. Nous surveillons par ailleurs la personne vaccinée durant les 15 minutes qui suivent l'injection. Cela est plus facile pour nous qui sommes liés au CH puisqu'il y a plus souvent un médecin coordonnateur », indique le docteur Tardy. La situation n'est pas aussi simple dans les EHPAD dits conventionnels. « Les protocoles sont très stricts et compliqués. Il faudra que cela évolue sinon cela risque d'être particulièrement compliqué à mettre en place dans les autres structures », indique le maire de Saumur, Jackie Goulet. La présence des médecins n'est pas la seule contrainte, puisque les vaccins doivent être conservés à -80°C. Ils le sont actuellement dans un grand congélateur au CHU d'Angers. Une fois sortis, ils doivent être utilisés dans les 5 jours. « Les établissements doivent donc dresser une liste précise du nombre de personnes à vacciner, afin qu'ils commandent précisément le nombre de vaccins nécessaires. L'idée est qu'ils soient tous utilisés et qu'il n'y ait pas de perte », précise Isabelle Monnier, directrice territoriale de l'Agence Régionale de Santé.

Un centre de vaccination à venir

Dans un second temps, à partir de ce mercredi et jusqu'à vendredi, interviendra la vaccination des personnels de plus de 50 ans. Pour les autres acteurs libéraux, un centre de vaccination sera prochainement mis en place. « Le gouvernement nous a demandé d'accélérer la vaccination et nous devrions commencer très prochainement. Nous avons donc à la demande du gouvernement, ouvert un centre de vaccination au CHU d'Angers. Deux autres ouvriront nous l'espérons, en fin de semaine prochaine, à Cholet et Saumur. Ils permettront la vaccination des personnels. D'autres seront ensuite déployés sur le territoire en fonction de la réception des doses », explique Isabelle Monnier. Jackie Goulet souligne : « Il était facile d'attendre que cela se fasse ailleurs pour voir comment cela se déroule. Cela n'a pas été notre choix. Il faut que l'on soit prêts au moment où les doses seront disponibles. Le CHU ne peut en effet délivrer les doses qu'une fois que l'établissement affirme être prêt à vacciner. Si l'on attend, on ne fait que repousser et il est grand temps de sortir de cette situation. »

15 commentaires :


Commentaire de VLADY BOISSIN

05/01/2021 17:24:46

Pour ma part je suis à 100% pour la vaccination , mais par contre il ne me viendrais pas à l'idée de diffuser ma vaccination dans la presse , Exemple : Mauricette sur toutes les chaines d info. Je trouve cela indécent...



Commentaire de Directeur Hôpital

05/01/2021 17:28:14

Precision : la vaccination des résidents des 2 Ehpad sera terminée demain. Pour les personnels à risques toutes categories et les personnels médicaux et soignants de plus de 50 ans de l'hopital, des Ehpad et de la clinique, cela sera réalisé à partir de demain mercredi jusqu'à vendredi. 25 % des personnels seront ainsi vaccinés. Pour les acteurs liberaux (avec élargissement progressif du périmètre), un centre de vaccination sera ouvert au plus vite en coordination avec la mairie, les acteurs liberaux et l'hôpital. Cordialement



Commentaire de Superdeg

05/01/2021 18:40:02

Chapeau! quand ça sera mon tour (mais quand?) j'y vais



Commentaire de Djulia

05/01/2021 20:54:45

Je trouve indécent de vacciner une personne centenaire et s'en servir pour faire la promotion d'un vaccin !!!! Notre pays marche sur la tête ! Triste .



Commentaire de Peu importe

05/01/2021 21:37:59

On aurait préféré que nos chers politiciens montrent l'exemple comme dans les autres pays en étant filmés et en se vaccinant...ca montreraient que ce n'est pas aux anciens de servir de cobaye pour ce vaccin trouvé rapidement...



Commentaire de Carole

05/01/2021 22:11:09

très bien mais si l'on souhaite que Jeanne reste parmi nous encore de longues années... Merci de veiller sur elle avec plus de rigueur, simplement en lui mettant un masque aussi !!



Commentaire de bravo !

06/01/2021 12:59:12

" dans ces 2 EHPAD nous avons eu la chance de n'avoir aucun cas de covid 19 , durant ces 2 premiéres vagues ... " Et on va les croire !? ce sont certainement les seuls dans ce cas en France .... Bravo Saumur !



Commentaire de A bravo

06/01/2021 15:52:14

Monsieur vous êtes scandaleux. Quand le Covid s'installe dans un EHPAD celà ne peut pas se cacher. Entre 25 % et 30 % des résidents meurent. Mais bon puisque vous préférez la critique systématique et le complotisme... Bravo à tous ceux qui au contraire sont dans l' action.



Commentaire de Raminagrobis

06/01/2021 17:10:43

Bravo aux gens qui acceptent ce vaccin .maintenant il faut une deuxième dose ??? Pourquoi ma part je ne veux pas servir de rat de laboratoire ,la confiance ça se mérite ça ne se décrète pas.



Commentaire de A vos risques et périls, les réfractaires

07/01/2021 06:57:56

Je parie quand même que ceux qui prétendent ne pas vouloir se faire vacciner seront les premiers dans les files d'attente. Sinon, grand bien leur fasse s'ils veulent risquer leur santé voire leur vie. Le monde entier se fait vacciner et un vaccin n'est jamais distribué sans de nombreux tests préalables.



Commentaire de Roulious

07/01/2021 10:44:12

Ce n'est pas une pandémie, c'est un théâtre mis en scène pour manipuler et mettre à genoux la population du monde entier . Vacciner une personne de presque 100 ans et faire la une des journaux en affichant cette pauvre femme comme cobaye , c'est tout simplement honteux et scandaleux .



Commentaire de Maria poveda

07/01/2021 10:58:12

Je suis issue du milieu médical , personnel soignant et jamais je ne me ferais vacciner. Nous sommes tous victimes d'une machination avec des mensonges à n'en plus finir de notre gouvernement !!!!!! Après le scandale du manque de masques, de tests , avec ensuite les obligations que nous connaissons tous, attestations, confinements, couvre-feu, ect......Nous arrivons au vaccin sans aucune sécurité du résultat !!!!!! Seul le tiroir caisse des labos et entre autres de certains médecins et politicards qui vont se remplir les poches et Légion d'Honneur;



Commentaire de O .Degouges

07/01/2021 11:07:38

Manque de vaccins !!!!! pas de seringues !!!!vaccinodromes en construction ....et ce gouvernement nous fait de la propagande abusive pour la vaccination en masse . De qui se moque t'on ? ou veulent-ils en arriver en nous faisant peur ? A la destruction de notre peuple ?



Commentaire de @Maria poveda

07/01/2021 13:02:22

Si vous appartenez au personnel soignant, moi je suis la reine d'Angleterre. Vous n'avez jamais vu sans doute un malade atteint du covid et les séquelles très graves que cela peut engendrer. Profitez donc de votre appartenance supposée au milieu médical pour faire une cure de désintoxication des groupuscules complotistes. Ensuite, vous y verrez plus clair.



Commentaire de @Maria poveda

07/01/2021 20:46:01

Dommage que le vaccin anti complotiste n'existe pas... Vous seriez une candidate idéale... Comme disait Audiard les cons ça ose tout, c'est à cela qu'on les reconnaît !



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ