Jeudi 09 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Chinonais. Le CPIE Touraine Val de Loire et Chinon Vienne et Loire engagés pour l'environnement

Le Centre permanent d'initiatives pour l'environnement (CPIE) Touraine Val de Loire et la communauté de communes Chinon Vienne et Loire mènent de nombreuses opérations côte à côte en faveur de l'environnement : protection des plantations, de l'eau…

IMG


De nombreuses communes sont en cours de révision de leur PLU, voire l'ont finalisé. Certains PLU portent sur un territoire étendu, généralement, une communauté de communes. Ce Plan Local d'Urbanisme cadre le développement de l'urbanisation, impose certaines règles de constructions (composition de la toiture, aspect des façades, matériaux) et définit les destinations des parcelles parmi une palette de choix : agricole, naturelle, urbanisée, etc. La Communauté de communes Chinon Vienne et Loire a depuis ce printemps, validé ce document. La nouveauté est que cette fois, des arbres isolés, en alignement ou encore des haies ont été inscrit(e)s dans le document graphique. Cela signifie que ces arbres et ces haies sont classé(e)s au titre d'un intérêt écologique ou paysager.
En ce sens, leur coupe est soumise à une déclaration préalable. Une visite du CPIE est réalisée pour chaque demande, afin de valider ou non la coupe, qui peut toujours se faire sous certaines conditions. Le classement de ce patrimoine végétal découle du travail d'Atlas de la biodiversité intercommunale réalisé par le CPIE entre 2011 et 2018. Lorsqu'une coupe est validée, une compensation doit être faite, à hauteur d'un arbre planté pour un arbre coupé. Le CPIE voit avec la personne où devra se faire la plantation, et avec quelles essences. L'objectif est ici de préserver l'intégrité des paysages et de favoriser la pérennité des haies et des arbres sur le territoire ainsi que le bon fonctionnement de la trame verte.

Le 26 janvier 2021, un colloque pour l'eau

Le climat change, l'eau se raréfie et devient si ce n'était déjà le cas un bien de plus en plus précieux. Les collectivités, les citoyens et les associations s'engagent et agissent concrètement pour s'adapter et limiter les effets de ce changement climatique. Dans cette dynamique, le CPIE en partenariat avec la communauté de communes Chinon Vienne et Loire organise le 26 janvier prochain un colloque sur la Gestion Intégrée des Eaux Pluviales à la Parcelle (GIEP). Ce colloque s'adressera aux élus du territoire, aux agents des collectivités ainsi qu'aux acteurs publics ou privés amenés à travailler à différents titres sur les questions qualitatives et quantitatives de l'eau (voiries, constructions, espaces verts, assainissement, environnement).

Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ