Lundi 06 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Maine-et-Loire. Le nombre de bénéficiaires du RSA augmente de manière conséquente

Entre le début et la fin de cette année 2020, particulièrement marquée par les crises sanitaire et économique, le Département de Maine-et-Loire a noté une augmentation inquiétante du nombre de bénéficiaires du RSA.

IMG


Ce lundi 14 décembre 2020 s'est tenue la dernière session de l'année du conseil départemental de Maine-et-Loire (relire notre article). Sur la table des discussions de cette séance, de nombreux dossiers importants. Dans le lot, il a été question du Revenu de Solidarité Active (RSA). Cette année, il semblerait que le nombre de bénéficiaires de cette aide octroyée par le Département explose. Le président, Christian Gillet a en effet expliqué que le Maine-et-Loire allait « bientôt compter 20 000 bénéficiaires ». Cela représente 10% qu'au début de l'année. Il ajoute, « nous avons dépassé le 100 millions d'euros de budget. C'est la première fois que cela se produit. » Le président indique également avoir demandé un coup de pouce de l'État afin d'aider le Département à financer ces dépenses supplémentaires.

Poursuivre les efforts en matière d'insertion

Il estime qu'il faut poursuivre les efforts et la politique actuellement menée en ce qui concerne l'insertion. « Il nous faut réaffirmer les grandes orientations de notre programme d'insertion », indique Christian Gillet qui évoque notamment la plateforme Job Anjou (relire notre article). Cette plateforme vise à mettre en relation des bénéficiaires du RSA et des entreprises qui peinent à recruter. Des efforts sur l'insertion salués par les élus de la minorité qui souhaite tout de même un élargissement des dispositifs d'insertion.

Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ