Lundi 03 Octobre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Dossier. Services au public : l'Etat accentue sa présence sur les territoires

Le comité de suivi du nouveau réseau de proximité (NRP) des Finances publiques s'est tenu le 27 novembre 2020. Ce comité présidé par le DDFiP (Directeur Départemental des Finances Publiques) a réuni, un an après la signature de la charte d'engagements du NRP, outre la préfecture, les élus locaux signataires de la charte d'engagements du NRP..

IMG


Un an après la signature, le 22 novembre 2019, de la charte d'engagements du nouveau réseau de proximité des Finances publiques de Maine-et-Loire par le Président du Conseil départemental, le Président de l'association départementale des Maires, le Président de l'association départementale des Maires ruraux et les Présidents des neuf EPCI (outre le Préfet et le DDFiP), un premier comité de suivi présidé par le Directeur départemental des Finances publiques a réuni l'ensemble des signataires (ou leur représentant) le 27 novembre 2020.
Ce comité organisé en visioconférence a été l'occasion de faire un point d'étape sur l'état d'avancement de la réforme au 1er janvier 2021 et sur l'organisation cible de nos services à l'horizon 2023. Il est rappelé que ce projet repose sur une nouvelle organisation du réseau des Finances publiques centrée sur trois missions principales, l'accueil du public, le conseil aux décideurs locaux (CDL) et la gestion comptable et financière des collectivités locales (création de Services de Gestion Comptable, SGC).

Développement du périmètre


Trois services de gestion comptables (SGC) ont été créés en 2020 à Cholet, Saumur et à Trélazé. Ce dernier SGC (SGC Couronne d'Angers) implanté sur la commune de Trélazé, verra son périmètre se développer au 1er janvier 2021 par le regroupement des trésoreries de Chalonnes et Thouarcé (Bellevigne-en-Layon). De même, deux conseillers aux Décideurs locaux (CDL) supplémentaires sur le périmètre du SGC Couronne d'Angers seront nommés au côté des deux CDL implantés en 2020 sur le périmètre des SGC de Cholet et de Saumur.
De manière concomitante, de nouveaux accueils de proximité sont mis en place au sein des structures France Services, à destination de tous les publics sur un périmètre géographique sensiblement plus large que celui correspondant aux trésoreries restructurées. C'est ainsi qu'en janvier 2021, huit nouveaux accueils de proximité (à Chalonnes-sur-Loire, Saint Georges-sur-Loire, Bellevigne-en-Layon/Thouarcé, Brissac-Loire-Aubance, Candé, Ombrée d'Anjou, Beaufort-en-Anjou et Lys-Haut Layon/Vihiers) s'ajouteront aux six (à Châteauneuf-sur-Sarthe/Les Hauts d'Anjou, Doué-en-Anjou, Montreuil-Bellay, Longué-Jumelles, Orée d'Anjou/Drain et Chemillé-en-Anjou), créés en janvier 2020.

Accentuation de la périodicité

Les élus ont unanimement salué la participation de la DDFiP au sein des structures France Services qui se concrétise par la mise en place de permanences selon une périodicité hebdomadaire ou bi-mensuelle, décidée en accord avec les élus locaux et corrélée aux besoins des publics de ces sites. La crise sanitaire en cours a nécessairement affecté la fréquentation de ces accueils de proximité au cours de leur phase de démarrage et tout particulièrement pendant la campagne déclarative mais le caractère pérenne de la démarche, à la faveur du développement du travail à distance, a été rappelé.

33 points dans le département


A l'échéance 2023, la DDFiP sera ainsi présente dans 33 points du département au sein de huit services permanents à Angers (3 sites), Trélazé, Cholet, Saumur, Baugé et Segré et de 25 accueils de proximité. Il est également précisé que les opérations d'encaissement peuvent désormais être effectuées également auprès des 115 buralistes partenaires dans le département. Cette organisation, qui témoigne de la coopération menée avec les élus locaux, apporte une réponse concrète à la demande des administrés du maintien des services publics dans les territoires.

1 commentaire :


Commentaire de Sérieuse enigme ?...

06/12/2020 14:17:55

Curieux tout de même qu'il soit si facile d'organiser, avec l'apparente complaisance des élus, ce "racket" général des administrés sous forme de "conseils" et si compliqué de faire à l'identique pour nos hôpitaux et leurs personnels ! Il y a là une sérieuse énigme !



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ