Lundi 03 Octobre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Maine-et-Loire. Déploiement de la fibre : Anjou numérique répond aux inquiétudes sur l'élagage

L'élagage des haies pour le déploiement de la fibre en aérien inquiètent de nombreuses associations environnementales et agriculteurs, Anjou numérique répond à ces inquiétudes.

IMG


Avec le projet 100% fibre en Anjou, initié par le Département et porté par Anjou Numérique, chaque entreprise et chaque habitant aura accès à une connexion internet très haut débit et cela sans surcout pour le client final. Depuis plusieurs jours, Anjou numérique est interpellé par voie de presse sur le déploiement en aérien en zone rural, qui concerne aujourd'hui plus de 100 chantiers en cours. « Compte-tenu de l'envergure du projet, il est légitime que ce déploiement interpelle les habitants et notamment les agriculteurs », estime Anjou numérique. Pour rappel, 60% du réseau de fibre optique déployé dans les zones peu denses du département le sera en aérien, via les infrastructures télécoms existantes. C'est sur ce point que portent les inquiétudes. Ces travaux nécessitent en effet dans certains secteurs, un élagage préalable des plantations afin de permettre le passage des câbles. Cette responsabilité incombe aux propriétaires, selon la règlementation en vigueur.

Travail de concertation

Afin d'accompagner les propriétaires dans la mise en œuvre de ces travaux à réaliser par les propriétaires, le syndicat a fait le choix de s'appuyer sur l'expertise de l'AFAC, réseau d'acteurs majeurs en matière d'environnement et d'agriculture. Cette collaboration a permis la réalisation d'un guide de bonnes pratiques visant à préserver l'intégrité du réseau bocager (notre article par ailleurs). Des tests d'élagage ont également été menés afin d'établir le coût de cette opération. Anjou numérique indique : « Ceux-ci s'avèrent raisonnables : selon les configurations et l'outillage requis, il faut compter 0,10 euros du mètre pour un élagage mécanisé à 1,20 euros en moyenne pour un élagage manuel sélectif. Sur les 14 000 km de fibres installés, l'élagage ne concerne réellement qu'environ 2 000km. » Ce à quoi le président d'Anjou numérique, Philippe Chalopin, ajoute : « S'agissant des éventuels impacts environnementaux, récemment évoqués dans la presse, les travaux nécessaires au passage de la fibre correspondent la plupart du temps à un ébranchage léger. Cette inquiétude n'est donc pas fondée. En aucun cas il ne s'agit d'arracher les haies ou de réaliser des coupes à blanc. »

1 commentaire :


Commentaire de Jan Nez Mar

05/12/2020 09:45:33

La réglementation est simple. Aucun branchage ou arbre ne doivent surplombé les voies de circulations. C'est très simple et pas respecté. C'est a la charge des propriétaires.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ