Mercredi 08 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Redressement de France Champignon. Bonduelle discute avec ses partenaires producteurs

Depuis le 4 novembre, la Coopérative Agricole France Champignon, est en procédure de redressement judiciaire. Le groupe Bonduelle qui en a le contrôle assure être au plus prêt des autres producteurs pour pérenniser la filière et mise sur la valorisation auprès des consommateurs de l'origine France.

IMG


Il est loin le temps où le champignon était le plus gros employeur du Saumurois. En 1997, Royal Champignon, filiale du sucrier Saint Louis, fusionne avec le groupe coopératif Champi-Jandou pour créer France Champignon. Ce sont les petits indépendants situés en Saumurois et dans la Vienne qui rachètent la filiale de Saint Louis. Les banquiers auraient alors préféré l'inverse. Aucun financement ne sera accordé pour des investissements. Le comité interministériel de restructuration industrielle (CIRI) prend le dossier en main et le confie en 2004 à Butler Capital Partners qui entreprend de lourds investissements et sort le champignon des caves pour le cultiver hors sol en maison de culture. 60 millions ont été investis pour gagner en productivité. Ces modernisations ont eu des conséquences sur l'emploi. Le champignon comptait au début des années 2000, 3 000 salariés. Il ne sont pas plus de 800 aujourd'hui. Le groupe a retrouvé la croissance en 2007 et a été cédé à Bonduelle.

Concurrence

Bonduelle a intégré le champignon dans sa gamme et ses produits. Il est aujourd'hui le deuxième légume qu'il utilise après le maïs. Depuis 2018, il mise aussi sur la filière du frais en complément de la conserve, dont le marché européen est fortement concurrentiel. Pour produire ces champignons, Bonduelle n'est pas seul dans France Champignon. Elle est accompagnée par des entreprises issues du groupe coopératif Champi Jandou, dont le siège est dans la Vienne, à quelques encablures du Saumurois. 4 des 8 indépendants minoritaires ont cessé leurs activités ces deux dernières années. Le centre de compostage situé près de Château La Vallière qui approvisionnait des petits producteurs a fermé récemment.

Rassurer

Dans un communiqué, le groupe Bonduelle annonce "participer activement avec ses partenaires producteurs de champignons à la recherche de solutions pour assurer la pérennité de la filière, afin de permettre à l'ensemble des intervenants de retrouver un équilibre économique satisfaisant. Ce projet passerait par la réorganisation de la filière et par la valorisation auprès des consommateurs de l'origine France, permettant de répercuter aux producteurs, dans les prix d'achat des apports de champignons, cette valeur créée garantissant ainsi l'approvisionnement du marché français du champignon transformé issu d'une filière française de qualité". Bonduelle ajoute que "l'impact en matière d'approvisionnement de produits finis transformés et les conséquences financières consécutives aux difficultés de la Coopérative Agricole France Champignon dépendront du scénario retenu et des modalités de sa mise en oeuvre ainsi que de l'évolution de la procédure de redressement judiciaire."

6 commentaires :


Commentaire de Michel Sors-Vilatte

26/11/2020 19:29:28

Comme quoi ! À chacun de comprendre !!!!



Commentaire de jean

26/11/2020 19:55:03

Merci de nous avoir informé!



Commentaire de Paul

26/11/2020 21:46:08

Donc Bonduelle, va racheter les structures des indépendants à vil prix ? Il sera ainsi seul dans la structure ?



Commentaire de airpur49

27/11/2020 09:35:06

La stratégie de Bonduelle qui gère la Coopérative France Champignon, mais qui est aussi producteur au sein de cette coopérative est bien d'étrangler les autres coopérateurs afin de ramasser les actifs de la coopérative pour rien et avec les remerciements des pouvoirs publics et des politiques pour avoir sauvé quelques emplois par dessus le marché



Commentaire de La sauterelle

28/11/2020 18:18:03

Que pense Marie surgelé de ses champignons. Grand leader de pizzas made in France, Comment expliquer les camions remplis de palettes de champignons surgelés en provenance de Hollande. Pourquoi Bonduelle ne fournis t-il pas toutes ces entreprises de transformations, afin de faire revaloriser les producteurs régionaux.



Commentaire de Bonduelle

28/11/2020 20:37:04

A sucer frances champignon Passé de 8000 ouvriers du temps de blanchauds a zéro Avec la bénédiction des politiques font taugourdeau et sa successeur. Blin... Pour faire plaisirs a Xavier Bertrand et Martine Aubry Étrange..'



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ