Samedi 27 Novembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Saumur. Exposition : « Je ne veux pas de cet héritage » au tribunal

Dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes du 25 novembre, le tribunal judiciaire de Saumur expose toute la semaine : « Je ne veux pas de cet héritage ». Une exposition proposée par France Victime 49, parce qu'un enfant témoin est un enfant victime. Celle-ci est également visible en version numérique.

IMG


Le but de cette exposition est de continuer à libérer la parole et d'apporter du soutien aux victimes en leur montrant qu'elles ne sont pas seules. L'équipe de juristes et psychologues cliniciens accueille à Saumur au sein de son tribunal judiciaire ou par téléphone, toutes les personnes souhaitant se délivrer. Les entretiens sont confidentiels et gratuits. Cette exposition est centrée sur les enfants victimes et/ou témoins de violences conjugales. Ce qu'ils voient et entendent impacte leur développement psycho-affectif, émotionnel, comportemental et sociétal. Des troubles de la concentration et des difficultés scolaires peuvent apparaître. France Victime 49 a donc créé une permanence qui leur est dédiée pour leur offrir un espace de parole et les aider à se reconstruire. Cette exposition a pour mission d'accompagner les victimes en contribuant à leur reconnaissance sur l'ensemble du territoire.

Infos pratiques
: L'exposition est visible jusqu'au 27 novembre. Découvrez l'exposition en pdf. Contact France Victime 49 : contact@france-victimes49.com 02 41 20 51 26. Plus d'informations sur https://www.france-victimes49.fr

Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ