Mardi 07 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Thouarsais. Le député des Deux-Sèvres, Jean-Marie Fiévet, épinglé par l'émission Quotidien

L'émission Quotidien présentée par Yann Barthès sur TMC est revenue ce jeudi 5 novembre sur le vote de la prolongation de l'état d'urgence sanitaire à l'Assemblée Nationale mardi soir, épinglant au passage l'absence de Jean-Marie Fiévet, le député LREM des Deux-Sèvres.

IMG


Ces derniers jours, le vote de la prolongation de l'état d'urgence sanitaire à l'Assemblée Nationale a beaucoup fait parler de lui. Toutefois, il n'y a pas eu assez de députés LREM dans l'hémicycle ce mardi soir, perdant ainsi leur majorité, les députés ont donc voté une prolongation uniquement jusqu'au 14 décembre. Parmi les absents, Jean-Marie Fiévet député LREM Nord Deux-Sèvres. Il avait alors expliqué dans une interview à nos confrères du Courrier de l'Ouest avoir été « retenu en commission défense jusqu'à 22h. Je suis revenu ensuite dans l'hémicycle jusqu'à minuit. C'était trop tard. On ne peut malheureusement pas être partout. »

Une absence remarquée par l'émission Quotidien

Ce jeudi 5 novembre, l'émission Quotidien, diffusée sur TMC et présentée par Yann Barthès, s'est penchée sur plusieurs excuses de députés, dont celle de l'élu deux-sévrien. Le présentateur indique qu'en effet « il était bien à la commission défense, mais cette commission a commencé à 17h30, elle s'est terminée entre 20h et 20h30 et pas à 22h. » Yann Barthès étoffe ensuite ses propos en montrant des images de Jean-Christophe Lagarde également présent à cette commission, mais aussi présent au vote. Pour conclure, le présentateur montre un dessin de Pinocchio au nez bien allongé : « Monsieur le député des Deux-Sèvres… »

Infos pratiques : Pour découvrir la vidéo rendez-vous sur : https://www.tf1.fr/tmc/quotidien-avec-yann-barthes...

1 commentaire :


Commentaire de Enfin.

08/11/2020 00:29:12

Une emission de moins en moins intéressante....plus grand chose à part des critiques.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ