Vendredi 27 Mai
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

La Région Pays de la Loire constitue un groupe d'experts pour lutter contre le changement climatique

La Région a acté la constitution du Groupe Interdisciplinaire d'Experts sur le Changement climatique (GIEC) des Pays de la Loire pour lutter contre le changement climatique.

IMG


Tempêtes, inondations, hausse des températures..., les dérèglements climatiques ont un impact direct sur nos territoires et leurs habitants. C'est ce que l'étude menée par la Région et l'ADEME a permis d'illustrer : hausse des températures, du niveau de la mer et sécheresse, les résultats et les projections ne font que confirmer la nécessité d'agir. C'est pourquoi, dans le cadre des actions régionales en matière de lutte contre le changement climatique, Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire, a officialisé ce mardi 6 octobre la constitution du Groupe Interdisciplinaire d'Experts sur le Changement climatique (GIEC) en Pays de la Loire, aux côtés de Maurice Perrion, vice-président en charge des territoires, de la ruralité, de l'environnement, de la transition énergétique, et de Laurent Gérault, vice-président de la commission Territoires, délégué à l'environnement et à la transition énergétique.

Un éclairage d'experts


Constitué de 20 membres, ce groupe d'experts scientifiques a pour missions de préciser les impacts du changement climatique en Pays de la Loire notamment en matière socio-économique et d'émettre des propositions d'atténuation et d'adaptation aux évolutions climatiques. « Les effets du dérèglement climatique sont tangibles sur notre territoire et nous portons la responsabilité d'agir pour accompagner une prise de conscience collective et proposer des adaptations concrètes et réalistes. Le lancement du GIEC des Pays de la Loire, dont je remercie les éminents membres pour leur engagement, est une étape importante dans la lutte contre le changement climatique dans notre région. Les travaux du GIEC nous permettront de disposer d'un éclairage d'experts pour en approfondir les impacts socio-économiques et accompagner la mise en œuvre des politiques régionales. Et pour que la dynamique initiée s'inscrive dans la durée, nous réunirons d'ici fin 2021 une « COP ligérienne » qui rassemblera l'ensemble des acteurs de l'environnement de la région. », indique Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire.

Une réalité implacable

Pour évaluer les impacts du changement climatique en Pays de la Loire, la Région a mené une étude approfondie des données territoriales, co-financée par l'ADEME et réalisée par le cabinet Artelia, sous l'égide d'Hervé Le Treut, entre juillet 2019 et juillet 2020. Cette étude a révélé les évolutions récentes et proposé une projection de l'évolution attendue d'ici 2050. Parmi les marqueurs, il ressort que :
- la température moyenne a augmenté de 1,2 à 1,8°C sur les 60 dernières années et devrait encore augmenter de 1,5°C d'ici 2050,
- le niveau de la mer, qui a augmenté de plus 3 cm entre 1993 et 2014, devrait continuer de monter (+ 40 à 100 cm d'ici 2100),
- la superficie des zones affectées par la sécheresse a été multipliée par 3 en Pays de la Loire.

Le rôle du GIEC

Face aux conclusions de l'étude régionale et aux enjeux du climat, la Région a décidé la création d'un Groupe interdisciplinaire d'experts sur le changement climatique (GIEC) en Pays de la Loire. Les missions confiées à ce groupe d'experts scientifiques consisteront à analyser et compléter les résultats de l'étude sur les impacts du changement climatique en Pays de la Loire, à identifier les territoires et secteurs d'activité sensibles aux aléas climatiques, à informer et à émettre des solutions pour limiter les émissions de gaz à effet de serre et s'adapter aux évolutions climatiques. Le GIEC des Pays de la Loire est constitué de 20 membres, 10 femmes et 10 hommes, tous experts du climat. Sa présidence est confiée à Virginie Raisson, chercheure et présidente du Lépac (Laboratoire d'études géopolitiques et prospectives), assistée de Florence Habets, et Jean-Louis Bertrand, vice-présidents. Le secrétariat général et l'animation du groupe sont confiés au Comité 21.

1 commentaire :


Commentaire de Information complémentaire nécessaire

08/10/2020 08:48:20

Pourrait-on obtenir la liste des personnes composant ce groupe d’experts ainsi que leurs qualifications et/ou compétences ?



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ