Lundi 06 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Dossier. Elections Régionales : ce sera pour mars 2021. Mais qui est le conseiller régional ?

Ces élections qui auront lieu en mars 2021 font suite aux élections régionales de décembre 2015, qui ont eu lieu après que la loi de la même année a réduit le nombre de régions métropolitaines de 22 à 13. Nouveau chapitre après le dossier sur l'explication du scrutin (notre article), le rôle de l'élu(e) régional(e) et les compétences de la collectivité.

IMG

Christelle Morançais, présidente de région depuis 2017


Les conseillers régionaux, élus pour 6 ans composent l'assemblée délibérante de la région. Le conseil régional règle les affaires de la région en assemblée plénière ou en commission permanente.
Les conseillers élisent un président du conseil régional et une commission permanente. Parmi les membres de la commission permanente, sont ensuite élus les vice-présidents du conseil régional. Le nombre de vice-présidents ne peut être supérieur à 30% de l'effectif du conseil régional. Le président et les vice-présidents composent l'exécutif (« le gouvernement ») de la région. Le président prépare et exécute les délibérations de l'assemblée régionale, gère le patrimoine, saisit le Conseil économique et social régional (CESR) et dirige l'administration régionale. Il préside aussi la commission permanente de l'assemblée régionale.

Quelles sont les compétences des régions ?

La loi du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République
(NOTRe) précise les compétences de la région : "Le conseil régional a compétence pour promouvoir le développement économique, social, sanitaire, culturel et scientifique de la région, le soutien à l'accès au logement et à l'amélioration de l'habitat, le soutien à la politique de la ville et à la rénovation urbaine et le soutien aux politiques d'éducation et l'aménagement et l'égalité de ses territoires, ainsi que pour assurer la préservation de son identité et la promotion des langues régionales, dans le respect de l'intégrité, de l'autonomie et des attributions des départements et des communes". Par ailleurs, les régions gèrent les fonds européens dédiés aux régions depuis la loi Maptam de 2014.

La composition du Conseil régional des Pays de la Loire


Depuis 2015, la région des Pays de la Loire a basculé à droite. Après 12 ans de présidence du socialiste Jacques Auxiette, la collectivité est devenue sous présidence actuelle de la LR Christelle Morançais, qui a succédé au LR Bruno Retailleau, démissionnaire au 1er octobre 2017 en raison du cumul des mandats et est remplacé par François Pinte (par intérim) ; Christelle Morançais a été désignée pour lui succéder le 19 octobre . Aujourd'hui, la collectivité compte 93 élu(e)s réparti(e)s territorialement comme suit :
- 35 conseillers pour la Loire-Atlantique ;
- 19 conseillers pour le Maine-et-Loire ;
- 17 conseillers pour la Vendée ;
- 15 conseillers pour la Sarthe ;
- 7 conseillers pour la Mayenne.
Sur le plan politique, la répartition est la suivante :
- La liste « Union de la droite et du centre » (Les Républicains - UDI - MoDem - MPF) a la majorité avec 54 sièges sur 93
- .La liste d'opposition « Gauche et écologistes » (PS - PRG - FD - Europe Écologie Les Verts) a obtenu 26 sièges
- Le « Front national » a obtenu 13 sièges1.

Les vice-présidents


L'exécutif du Conseil régional des Pays de la Loire, sous la présidence de Christelle Morançais, est composé de 15 vice-présidents :
- 1er vice-président : Antoine Chéreau (MPF), chargé de l'éducation et des lycées.
- 2e vice-présidente : Laurence Garnier (LR), chargée de la culture.
- 3e vice-président : Maurice Perrion (UDI), chargé des territoires et de la ruralité.
- 4e vice-présidente : Lydie Bernard (UDI), chargé de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la pêche.
- 5e vice-président : Paul Jeanneteau (LR), chargé des entreprises.
- 6e vice-présidente : Isabelle Leroy (UDI), chargé des lycées.
- 7e vice-président : Philippe Henry (UDI) chargé des infrastructures numériques.
- 8e vice-présidente : Vanessa Charbonneau (LR), chargée des affaires européennes.
- 9e vice-président : Roch Brancour (LR), chargé des transports, mobilité et infrastructures
- 10e vice-présidente : Samia Soulani-Vigneron (LR), chargée de la simplification administrative et du soutien aux entreprises.
- 11e vice-président : Laurent Dejoie (LR), chargé des finances.
- 12e vice-présidente : Barbara Nourry (UDI), chargée des affaires générales.
- 13e vice-président : Pierre-Guy Perrier (LR)
- 14e vice-présidente : Pauline Mortier (LR), chargée de l'apprentissage.
- 15e vice-président : André Martin (LR), chargé de l'emploi

Les conseillers de Maine-et-Loire
Le Maine et Loire compte 19 élu(e)s régionaux(les) dont 11 appartenant la majorité et 8 à l'opposition.
Majorité
- Paul Jeanneteau (LR) - vice-président
- André Martin (LR) - vice-président
- Roselyne Bienvenu (LR)
- Laurent Prétrot (LR)
- Catherine Deroche (LR)
- Régine Catin (LR)
- Roch Brancour (LR) - Vice-président
- Eric Touron (UDI)
- Laurent Gérault (UDI)
- Isabelle Leroy (UDI) - Vice-présidente
- Patricia Maussion (DVD)
Opposition
- Frédéric Béatse (PS)
- Aykel Garbaa (PS)
- Grégoire Jauneault (PS)
- Christelle Cardet (EELV)
- Marie-Hélène Girodet (DVG)
- Aymeric Merlaud (RN)
- Jean Goychman (RN)
- Barbara Mazières (RN)

2 commentaires :


Commentaire de compétences

08/10/2020 14:36:52

vous avez oublié aide au Liban dans les compétences de la région



Commentaire de THOR

08/10/2020 19:38:27

Comme "compétences", j'ai été scandalisé par l'initiative du Conseil Régional de voter le versement de 100.000 euros en faveur du LIBAN alors que notre Département a tant de difficultés économiques en ce moment ! L'argent du contribuable doit être utilisé pour les FRANCAIS



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ