Dimance 05 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Maine-et-Loire. Le préfet appelle à la responsabilité pour ne pas passer en zone d'alerte renforcée

Dans un communiqué, le préfet de Maine-et-Loire, René Bidal, appelle à la responsabilité de chacun des habitants pour éviter que le département passe en zone d'alerte renforcée, qui aura des répercutions importantes sur la vie sociale et économique du territoire.

IMG


Face à l'aggravation de la situation épidémiologique, le Gouvernement a annoncé devoir prendre des mesures supplémentaires pour contenir la pandémie et ses conséquences sur la santé des Français, ainsi que limiter les tensions hospitalières qui réapparaissent. Ces mesures passent par la création de nouveaux niveaux d'alerte qui sont déterminés automatiquement pour chaque département par 3 critères : Le taux d'incidence qui mesure l'intensité de la circulation du virus ; Le taux d'incidence sur les personnes âgées ; Le nombre de patients Covid dans les services de réanimation. Le Maine-et-Loire est actuellement en zone d'alerte.

Si l'on passait au niveau supérieur

Le Ministre de la santé a introduit une nouvelle règle pour ce niveau : les fêtes (mariages, tombolas, évènements associatifs, fêtes d'anniversaire, communions...) organisées dans les établissements recevant du public seront limitées à 30 personnes. « C'est une contrainte supplémentaire générale qui reste limitée au regard des mesures plus restrictives qu'impliquerait un passage en zone d'alerte renforcée », indique le préfet, René Bidal. Celui-ci induirait de fait :
- Une jauge pour les grands rassemblements abaissée à 1000 personnes ;
- L'interdiction des grands événements déclarés, comme les fêtes locales ou les fêtes étudiantes ;
- L'interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes dans l'espace public ;
- La modification de l'horaire de fermeture des bars ;
- La fermeture de toutes les salles des fêtes et salles polyvalentes pour les rassemblements festifs et associatifs. Cette décision, que la situation sanitaire pourrait justifier si elle s'aggravait, porterait un coup dur à la vie économique et sociale locale de notre département et cela nous concerne collectivement.

Le préfet appel à la responsabilité de chacun

« J'en appelle à la responsabilité de chacun, car la maîtrise de la progression de l'épidémie en Maine-et-Loire ne dépend pas, loin s'en faut, des décisions réglementaires que je serais contraint de prendre, elle dépend d'une prise de conscience individuelle, des comportements et des gestes que le civisme et la raison imposent. Nous savons qu'un des vecteurs principaux de la propagation du virus réside dans les rassemblements festifs, souvent privés et familiaux, qui ignorent, dans une totale absence de prudence, les mesures barrières élémentaires. J'ai le devoir de contribuer à préserver la santé des personnes, de même que l'économie qui garantit l'emploi, notamment des jeunes qui entrent sur le marché du travail ou se forment pour y accéder. C'est dans ce contexte que j'en appelle particulièrement à toutes les personnes qui organisent des soirées privées dans une grande promiscuité et qui, pour le moment, se sentent préservées de tout. J'ai conscience que beaucoup d'efforts ont été faits, mais ils restent plus que jamais nécessaires pour qu'au danger sanitaire ne vienne pas s'ajouter une crise économique, qui quant à elle, ne bénéficiera pas de vaccin, malgré les efforts budgétaires considérables qui sont consentis par l'État à travers France Relance et le fonds de solidarité ou d'activité partielle. Mon souhait reste de ne pas imposer de nouvelles restrictions, mais il en va de nos comportements individuels et collectifs », souligne René Bidal.

23 commentaires :


Commentaire de Xavier

25/09/2020 13:50:26

Au préfet : historique des Tx incidences (seuil d'alerte) 1 ) du 01/01/1985 au 09/07/2020 Tx des IRA 150 / 100 000 hab (grippe=200) 2 ) du 10/07/2020 au 23/09/2020 Tx=50 et Maintenant 3 ) tx 50 + tx des plus de 65 ans + % de lits covid/réa.Je suggère à ce "gouvernement" un nouveau calcul de seuil d'alerte Tx=0 + Tx morts du covid + suppression des lits réa et là on aura la France en Rouge.L'art de créer une peur, cela s'apprends.......



Commentaire de Donc M. le Préfet

25/09/2020 14:47:56

Il faudrait un petit rappel à l'ordre au maire de Saumur qui a dit et qui continue à dire que tout va très bien madame la Marquise (comme dans la chanson).



Commentaire de @xavier

25/09/2020 17:19:36

Probablement, ces calculs sont très intelligents mais malgré mon bac plus 6, je n'ai pas compris le commentaire. La pédagogie et ou l'humour cela s'apprend....



Commentaire de VLADY BOISSIN

25/09/2020 19:10:27

La Covid a été éradiqué , depuis ce midi les chaines d infos n'en parle plus....



Commentaire de Oscar+

25/09/2020 19:40:20

Le préfet est une courroie de transmission du gouvernement, son bras armé, un exécutant. Rien d’étonnant à ce qu’il relaie le discours fantoche de nos gouvernants qui profitent de cette situation pour gouverner en diffusant une ambiance anxiogène ... mais la population commence à se rendre compte qu’ils sont manipulés par nos politiques (relayés par les médias) qui mentent comme ils respirent en fonction de leur besoin.



Commentaire de Christian

26/09/2020 08:37:17

Manipulation ou pas le fait est que l'épidémie repart un peut partout et que les résultats des efforts du confinement du printemps sont petit à petit remis en question. Le virus circule par les personnes, surtout celles qui ne respectent pas les mesures de précaution pourtant pas si contraignantes. Mettre un gendarme derrière tout le monde ? Pas possible. Donc pour ne pas risquer un reconfinement général il faut restreindre les déplacements "facultatifs" pour les loisirs ou faire la fête qui n'impactent pas trop l'économie même si bars et restaurants c'est aussi l'économie.



Commentaire de stop à la mascarade

26/09/2020 10:39:44

Depuis des mois on cherche à faire peur à la population à cause d'une maladie qui n'impacte que très très peu les gens au regard de la grippe ou autre. Arrêtons ces discours alarmistes qui n'ont comme objectif que de museler le peuple et de la soumettre. Vous croyez vraiment qu'on va limiter nos loisirs et notre vie sociale car des guignols parisiens essayent de nous faire peur ?



Commentaire de Christian

26/09/2020 12:13:17

@stop à la mascarade. C'est votre votre point de vue pas le mien et je ne crois pas que vous soyez une majorité à penser de cette façon.



Commentaire de Xavier

26/09/2020 12:19:45

Petit Historique à données comparables : Grippe asiatique 56-58 = 55 000 mrs ,Pré :Coty , Pcm :Mollet-Bourgès Maunoury-Gaillard-Pflimlin-De Gaulle = Alertes épidémiques. Grippe de Hong Kong 68-70= 40 000 mrs ,pré :De Gaulle-Pompidou ,Pm :Pompidou-Couve de Murville-Chaban Delmas = Alertes épidémiques. Covid 19 (+ Grippe ?) 20-?= 31 000 mrs ,Pré :Macron, Pm:Philippe-Castex = Confinement + réstrictions + Masques Question : considérez-vous que les précédents gouvernem ents étaient des inconscients ?



Commentaire de C'est quand même incroyable

26/09/2020 13:54:56

Mondialement tous les pays prennent les mêmes précautions. Il est question de protection sanitaire, c'est à dire éviter le plus possible la contamination et les décès. Toujours la même minorité qui s' offusque de tout (d'accord avec Christian) seulement par opposition politique. Voilà le seul but des contestataires. Avec de telles personnes opposées systématiquement à tout, le bout du tunnel n'est pas pour demain.



Commentaire de BAG 54 - @ Xavier

26/09/2020 14:12:34

Entièrement d'accord avec vous. Sauf, qu'à cette époque (année 50/70) personne n'aurait oser porter plainte ou tirer au boulet rouge contre un Ministre ou un Président de la République contrairement à ce jour. De ce fait, ils préfèrent prendre des mesures amplifiées et démesurées pour se couvrir et ne pas subir des reproches inconsidérés. Maintenant, l'ouverture du parapluie est la grande mode de tous nos élus mais à qui la faute ? ?



Commentaire de A lire analyse ARS

26/09/2020 14:22:54

"C’est notre capacité à l’altruisme, une spécificité de l’humanité, que cette épidémie met à l’épreuve... Ce virus est particulièrement pernicieux, dans la façon dont il conduit ses attaques... La deuxième vague est probablement en cours de formation. Cela semble se vérifier jour après jour..." Voir précisions de l'ARS Pdl 22 septembre 2020



Commentaire de Christian

26/09/2020 14:43:20

Peuple muselé asservi ou soumis ! De grands mots pour des mesures qui visent simplement à préserver le bien le plus précieux des français : leur santé. Pendant ce temps des journalistes, des médias qui osent parler, écrire, dessiner, critiquer librement se voient menacés par des extrémistes. Des enseignants sous la pression de délégués de classe retirent tel ou tel sujet qui ne leur plait pas de leur programme. Il y a des guerres autrement plus importantes que celle du masque à mener. Celles de notre liberté : ne pas céder à toutes les injonctions de susceptibilité. #DéfendonsLaLiberté



Commentaire de Xavier

26/09/2020 15:49:13

1) Non,les 224 pays ne prennent pas les même mesures (de la Chine à la Suède) 2) Il est question de gestion d'équipements et de personnels de santé. 3) Pour le nombre de décès,voir site de l'OMS,vous seriez très surpris (avc,suicides,accidents dom et routier,diabète,ira,malnutrition,obésité,cancers,tuberculose,diarrhées,malaria)on ne confine pas la planète,Il y a des morts qui compte et les autres.4) Pour l'opposition politique.....regarder les régimes politiques différents dans le monde! Indignation à géométrie variable, quand tu nous tiens ....!



Commentaire de Fleur @ VLADY

26/09/2020 19:14:29

Et de quoi donc parle t'il? Je n'ai pas la télé mais je me doute bien. Je pense qu'avec votre com vous avez tapé dans le 1000. Historiquement parlant Marseille est meneur en Rébellion et ça c'est pas bon pour la saga COVID. Ils sont retournés à des valeurs plus sûres et indémodables.



Commentaire de Raminagrobis

26/09/2020 19:56:47

A entendre nos spécialistes de la santé on pourrait croire que l'humanité est en danger. 5 millions d enfants meurent de faim chaque année dans le monde Alors arrêtez cette (dictature) sanitaire. Le matraquage médiatique culpabilisant les français afin de mieux les conditionner va se retourner contre les instigateurs. Nous ne sommes pas des enfants



Commentaire de @Christian

26/09/2020 20:55:21

Il faut quand même vous mettre dans la tête qu'il n'y aura pas de re-confinement car la faillite du pays est assurer, un re-confinement amènera des manifestations sociales, ce qui serait un comble, les deux mois du printemps nous à coûté 450 milliards, vous pensez vraiment qu'on remettra le couvert. Maintenant les mesures actuelles sont débiles, prises par une administration qui à perdu les pédales. Les secousses marseillaise ne sont qu'un infime acte de ce qui serait une révolte faite de faillite, chômage et misère. Pensez vous vraiment que le pays pourrait encaisser un nouveau choc



Commentaire de D'après certains

27/09/2020 08:01:37

Parce que nous avons moins de décès que ceux provoqués par d'autres pandémies ou autres circonstances, il faudrait donc abandonner les gestes barrière? C'est justement parce que nous avons adopté ces gestes barrière que nous avons sans doute évité le pire et tant que nous les maintiendrons , nous sauverons encore des vies.



Commentaire de J'aurai aimé

27/09/2020 09:11:29

Que l'on ai 30% de mort FM Imaginez 10000 morts a Saumur 300/400 morts dans chaque village Hummm... Génial Moins de c... Ouverture des fosses communes Bûcher de cadavre Plus de grand parents Le pieds...



Commentaire de Christian

27/09/2020 09:23:16

@ qui se reconnaîtra. Je n'ai jamais dit qu'il faut reconfiner le pays. Je dis que, par la faute de ceux qui ne respectent pas les mesures de précaution nous sommes en train de perdre petit à petit le bénéfice du confinement du printemps (coût 450 milliards votre chiffre). Aucune autre solution pour contrôler l'épidémie que de limiter certains déplacements ou regroupements. Quant à la révolte elle s'éteindra très vite quand les gens verront les hôpitaux débordés et les morts augmenter.



Commentaire de Confinement

27/09/2020 09:34:26

Confinement généralisé Fermons tous les supermarchés hors alimentaire Autorisons uniquement l alimentation Fermeture des stations services Fermeture des frontières départemental J'en appelle a la responsabilité des gens A Marseille rentrées dans les restaurants et bars qui ne veulent pas fermer .. consommez mais ne payez pas puisqu'ils ne devraient pas être ouvert on ne peut pas leur devoir d argent... Comment expliqueraient ils a un juge que je devrai de k argent alors qu'il devait être fermé... Et ça partout où il y aura un décret de fermeture



Commentaire de A Christian

27/09/2020 10:12:33

Vous avez mille fois raison Il fallait voir hier les fêtes familiales a 50 100 personne dans 50m2 Espérons qu'il en meurent... Et débarrassent le plancher Loi martiale... La maire de Marseille dit qu'elle peut pas obliger sa police a d'autre respecter l'ordre elle est bonne a rien il faut mettre Marseille sous tutelle et mettre le préfet la tête Mare de ses maires deux Incapable On se dirige tout droit vers un confinement Que n dirait t on dit si il y avait eu 3 millions de morts...



Commentaire de Xavier

27/09/2020 11:40:10

Aux cerveaux qui fonctionnent de 20h00 à 20h01 : Lits d'hopitaux 1982 :610 000 ; 2020 :399 000 (insee). Allemagne 2020 réa :20 000 places ; France réa: 6000 (ocde).Du 01/01/2019 au 31/08/2019. Décès grippe 15 000 ; même période 2020 : 100 (insee). Je PERSISTE ET SIGNE, le gouvernement gère la pénurie et non pas la maladie.A noter que 95 % de la population est saine,pour le virus du siècle,on repassera.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ