Vendredi 27 Mai
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Saumur. Rentrée scolaire : Les élèves retrouvent les bancs de l'école

Ce mardi 1er septembre 1 332 élèves saumurois ont fait leur rentrée dans les écoles publiques de la Ville. Une rentrée marquée par la crise sanitaire du Covid-19 et de nombreux projets de rénovations sur les établissements scolaires.

IMG


Ce mardi 1er septembre 2020 se déroulait pour les élèves Saumurois, comme ailleurs, la rentrée des classes. Une rentrée bien évidemment particulière en raison du contexte sanitaire. Comme chaque année, les élus de la ville de Saumur et notamment le maire, Jackie Goulet, et son adjoint aux affaires scolaire, Christophe Cardet, ont fait le tour de certaines écoles, privées et publiques. L'occasion de faire un point sur ce retour en classe et sur les projets menés dans les écoles. Cette année, les écoles publiques de la ville de Saumur accueillent 1 332 élèves, dont 527 en maternelle et 805 en élémentaire. « On accuse une baisse d'une cinquantaine d'élèves pour le moment, notamment en maternelle, sur l'ensemble des écoles. C'est une situation démographique globale qui se ressent sur cette tranche d'âge en particulier, également à l'échelle départementale (- 800 enfants) et régionale (- 2 400 enfants) », souligne Jackie Goulet. Les effectifs devraient encore évoluer et devraient tendre vers une trentaine d'élèves en moins au total. On note une fermeture de classe au sein de l'école des Hautes-Vignes, suite à la décision du Comité Technique Spécial départemental.

Une rentrée stressante, mais finalement réussie

Cette rentrée était marquée par l'épidémie de Covid-19 et de nombreuses mesures sanitaires doivent être observées par les équipes encadrantes. Les personnels et les enseignants doivent tous porter le masque tout au long de la journée. Pour les enfants, il n'y a pas de contraintes particulières si ce n'est de respecter les gestes barrières et de se laver les mains régulièrement, chose que le maire à régulièrement rappelé lors de son passage dans les classes. Le nettoyage des écoles est assuré chaque soir, comme habituellement, avec une attention particulière portée sur l'entretien des sanitaires, deux fois par jour. Celui-ci est assuré avec du produit virucide pour nettoyer les salles, les couloirs, les pognées… Enfin, chaque école est équipée d'un thermomètre laser pour la prise des températures en cas de suspicion chez un enfant ou un adulte. Mais malgré un certain stress et quelques inquiétudes de la part des professionnels, la rentrée s'est déroulée sans aucun souci. « La rentrée de mai/juin a été beaucoup plus compliquée à gérer et le protocole était bien plus contraignant que pour cette rentrée de septembre », explique la directrice de l'école des Violettes.

Une nouvelle école des Violettes en janvier

Chaque année, la Ville de Saumur consacre une part importante de son budget d'investissement à l'entretien de son patrimoine scolaire. « Il y a deux types d'entretien des écoles, la rénovation progressive et les gros chantiers. Le problème est que plus on attend pour entretenir et faire de petites rénovations, plus cela coûtera à l'arrivée. Nous avons un patrimoine qui a longtemps été délaissé, et une somme faramineuse a été consacrée à la rénovation profonde de celui-ci depuis plusieurs années. Il convient donc aujourd'hui d'entretenir régulièrement les écoles », explique Jackie Goulet. En 2020, le budget d'investissement consacré aux écoles comprenant les travaux, l'achat de mobilier, le matériel informatique, s'élève à 680 405 euros. Le gros chantier de cette année est l'école des Violettes, pour un montant global de plus de 490 000 euros. Le chantier est en cours et les élèves devraient retrouver leurs classes après les vacances de Noël. Pour le moment, les 115 élèves occupent une partie de l'accueil de Loisirs « l'île des Enfants ». Les travaux comprennent : l'éclairage, l'installation de faux-plafonds, la pose d'un nouveau sol, la peinture, la création de placards, la modernisation et le réaménagement de l'espace de restauration collective. À l'extérieur, la couverture en fibro sera remplacée par une membrane en PVC et les toitures en double pente en fibro ciment seront supprimées. Le tout pour améliorer l'isolation thermique des lieux.

Les autres travaux d'investissements réguliers

Écoles maternelles la Coccinelle, Louis Pergaud, Dolmen et Arche d'Orée : 67 000 euros de travaux d'isolation des plafonds, des sous-sols, rez-de-jardin et rez-de-chaussée.
École maternelle Petit Poucet : 27 200 euros, pour la rénovation de deux salles (chauffage, électricité, plafonds, peinture) et l'achat d'un chalet pour le stockage des vélos.
École primaire Jean de la Fontaine : 69 400 euros pour la rénovation de la salle de la garderie (peinture, faux plafond, électricité), la rénovation des sanitaires des élémentaires et les travaux d'accessibilité.
École primaire les Hautes-Vignes : 6 400 euros pour la finition du chalet.
École primaire Millocheau : 7 105 euros pour le remplacement du grillage, du lave-vaisselle et la réfection des sanitaires.

1 commentaire :


Commentaire de Hibou

02/09/2020 10:47:10

Je ne pensais pas que entretenir une école coûtait autant d'argent. Merci pour l'article ! De l'Hibou



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ