Samedi 04 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Maine-et-Loire. Le préfet en visite aux associations d'aide pour dresser le bilan des derniers mois

Ce mercredi 22 juillet le préfet de Maine-et-Loire, René Bidal, était en visite dans plusieurs associations d'aide aux personnes et centre d'hébergements. En témoignage de « reconnaissance et de gratitude aux associations qui se sont dévouées, sans compter, notamment durant la période de confinement, pour permettre à des familles d'accéder aux produits de première nécessité ». L'occasion aussi de dresser le bilan des actions et des aides menées durant cette période.

IMG


Pour continuer à faire face aux effets de la crise du COVID-19, qui impacte plus particulièrement les populations les plus vulnérables socialement, le Gouvernement a adopté des mesures pour les accompagner. Le soutien envers ces populations demeure à un niveau élevé. Au 30 juin 2020, 224 personnes étaient hébergées dans différents hôtels. Il y en avait 172 avant le confinement, le coût induit est de 260 000 euros. Afin de répondre aux urgences sanitaires pour les SDF porteurs non graves du Covid-19, un Centre d'Hébergement Spécialisé à Ethic étapes à Angers de 40 places a été mis en place dès le début du confinement. 30 personnes ont été accueillies successivement en quatorzaine du 26 mars au 10 juillet 2020. Concernant les « cas contact » soumis à une procédure d'isolement des hôtels ont été utilisé pour accueillir ces personnes, notamment l'hôtel Campanile de Saumur dont 24 chambres sont réservées.

Examen des personnes hébergées et relogement

Fin avril 2020, l'Etat a constitué avec le SIAO 49, l'OFII et la plateforme d'accueil des demandeurs d'asile, une commission d'orientation des publics. Toutes les personnes successivement hébergées ont fait l'objet d'une évaluation sociale de leurs besoins. 44 % des personnes relevaient de la demande d'asile. Au 20 juillet 2020: 187 ménages ont fait l'objet d'une orientation ou d'une décision concernant les personnes. 72 ménages ont été orientés, soit dans différentes structures financées par l'Etat ou associées, soit vers le logement social public et privé, soit 156 personnes, dont 22 orientations vers des dispositifs Asile. 65 ménages étaient en fin de prise en charge, soit 70 personnes. 50 foyers, soit 95 personnes ont fait l'objet d'un retour en famille, de non présentation à l'évaluation sociale, ou d'une exclusion.

Distribution de tickets chèques services

Conscient de l'impact de la crise sanitaire, le Gouvernement entend également prolonger à nouveau l'aide alimentaire. Au 21 juillet 2020, les chèques services ont été remis en plusieurs dotations aux deux opérateurs dûment habilités. Ils représentent 20 250 titres de services qui ont permis d'acheter de la nourriture : soit un total de 70 875 euros. En outre, pour les associations elles-mêmes, des crédits supplémentaires ont été octroyés. Ainsi, une aide exceptionnelle de 50 000 euros est attribuée aux Restos du Cœur, et 127 015 euros au Secours Populaire Français de Maine-et-Loire.

Versement d'une prime de l'État aux ménages les plus modestes

Versée par le biais de la CAF et de la MSA aux personnes percevant le revenu de solidarité active (RSA) ou l'allocation de solidarité spécifique (ASS) ont pu percevoir cette prime. Elle a été versée automatiquement le15 mai 2020. Elle s'élève à 150 euros par foyer, majorée de 100 euros par enfant à charge. Tous les bénéficiaires des aides personnalisées au logement (APL), non bénéficiaires du RSA ou de l'ASS, bénéficient d'une aide de 100 euros par enfant à charge. Le montant total de ces aides pour le Maine-et-Loire est significatif, puisque 7 882 799 euros ont bénéficié à 35 401 ménages. En outre, la CAF 49 a mis en place des fonds locaux d'action sociale: 186 familles bénéficiaires de cette aide pour 201 aides accordées: soit un total de 68 000 euros pour un montant moyen de 365 euros. Une aide aux étudiants a également été versée. L'aide exceptionnelle aux « jeunes précaires » a été versée au 25 juin 2020. Cette aide de 200 euros a été versée à 9 933 jeunes pour un montant total de 1 986 000 euros en Maine-et-Loire.

Distribution de masques

97 500 masques FFP1 « chirurgicaux » ont été distribués. 85 000 masques du stock d'Etat et 12 500 masques (de la DRJSCS pour les secteurs de l'hébergement et du logement adapté) et ont été remis à la DDCS du Maine-et-Loire à destination des publics vulnérables. Une partie de ces masques, près de 4 500 a été remise au Restos du Cœur et au Secours Populaire Français pour les bénévoles mais aussi pour distribution aux personnes hébergées durant cette période de confinement. Au-delà du soutien matériel accordé par l'État aux plus fragiles, pour qui les conséquences sociales et économiques de la pandémie sont aggravées, je tiens, à nouveau, à saluer l'engagement des services de l'État qui ont permis sa mise en œuvre et sa coordination, mais surtout à remercier vivement les réseaux associatifs, salariés et bénévoles, qui se sont investis sans compter, notamment durant la période de confinement pour distribuer des repas, dans un contexte très difficile et avec un afflux non habituel de nouvelles personnes sollicitant les aides alimentaires.

Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ