Jeudi 09 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Saumurois. Des locations de salles au bon vouloir des communes

La réouverture des salles communales à la location se fait petit à petit en fonction de chaque commune. Certaines préférant attendre, d'autres louant en faisant signer des protocoles sanitaires.

IMG

Salle Marcel Martineau à Saint-Lambert-des-levées


Les personnes qui ont cherché à louer une salle communale dernièrement se sont certainement déjà rendu compte de la difficulté d'en trouver une et d'y faire ce que l'on veut. Le problème n'est pas le manque de disponibilité comme cela peut souvent être le cas durant la période estivale, mais nombre de communes n'ont pas encore permis la location de leur salle. En raison la charge et la responsabilité que représente la location d'une salle dans ce contexte de crise sanitaire. À l'image de la commune de Longué-Jumelles qui a décidé de « jouer la carte de la sécurité en ne louant aucune salle pour le moment. Aucune date de réouverture n'a été fixée pour le moment, les informations arrivent au compte-goutte et nous sommes encore dans l'expectative », explique-t-on à la mairie. Même son de cloche à Gennes-Val de Loire où il n'y a pas de location, la commune est « en attente du nouveau décret et des règlements de la préfecture. »

Locations disponibles, dans le respect des protocoles

Toutefois, si certains préfèrent jouer la sécurité, d'autres ont repris les locations, avec bien évidemment quelques consignes sanitaires à respecter. À Saumur par exemple, toutes les locations sont maintenues pour ceux qui le souhaitent, il faudra cependant respecter un protocole sanitaire réalisé par la mairie incluant port de masque et distanciation. Tout comme au Puy-Notre-Dame où la commune a vu de nombreuses réservations être annulées. À Doué-en-Anjou, la commune se décharge également de toute responsabilité en ajoutant à sa convention de location un article concernant les mesures à faire appliquer. Une fois tous ces protocoles et contrats signés, il n'y a pas de vérification faite par les communes pour s'assurer du respect des consignes.

Places et activités limitées

À Thouars comme ailleurs, le locataire signe une déclaration sur l'honneur et s'engage à faire respecter les consignes sanitaires. "Les locataires ne pourront organiser des événements accueillants du public ou d'activités comme des bals ou associées. Les capacités d'accueil de l'ensemble des salles ont été réduites, divisées par trois, afin de favoriser le respect de la distanciation physique", indique la mairie de Thouars.

Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ