Samedi 27 Novembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Doué-en-Anjou. Débat autour de l'implantation d'un fast-food lors du conseil municipal

L'implantation d'un McDonald's s'est invitée dans les débats lors du conseil municipal de Doué-en-Anjou le mardi 7 juillet. L'opposition regrette que ce projet ait été autorisé tandis que le maire, Michel Pattée, explique qu'il est impossible de s'opposer à cette installation.

IMG


Lors du conseil municipal de la commune de Doué-en-Anjou ce mardi 7 juillet, un sujet a fait débat au sein des élu(e)s. Il s'agit de l'implantation d'un établissement de restauration rapide de la chaîne McDonald's. C'est la liste d'opposition qui a alors posé la question en évoquant le permis de construire du fast-food dans la zone de la petite Champagne, à côté du Super U. Les élus de l'opposition, par la voix de sa chef de fille Laurence Caillaud regrettent l'implantation de cette enseigne dans le Douessin pour plusieurs raisons. Tout d'abord, ils craignent "un impact et une concurrence forte pour les restaurateurs traditionnels du secteur", mettant en avant « un impact déjà important causé par la crise sanitaire. » Par ailleurs, ils ne comprennent pas que "ce projet ait été autorisé d'un point de vue éthique au vu de la politique menée depuis quelques années notamment dans les restaurations scolaires" où la part belle a été faite « à des produits locaux et en partie issus de l'agriculture biologique ». Enfin, les élus de l'opposition regrettent "qu'il n'y ait pas eu de concertation à ce sujet lors du conseil municipal."

Rien à faire pour empêcher cette installation

La réponse du maire Michel Pattée a été très simple et précise : "Il n'était pas possible de s'opposer à cette installation". Même si au départ, à titre personnel, il n'était "pas particulièrement favorable à l'implantation du fast-food", le maire a expliqué que "légalement il n'y avait aucun moyen d'empêcher cette ouverture". Il a également précisé "qu'il ne fallait pas se fermer de porte lorsque l'on conduit une politique économique". Bref, si le sujet avait été mis sur la table du conseil municipal, les débats auraient été stériles face à l'impossibilité d'action. Des débats similaires avaient eu lieu dans le Thouarsais au sujet de l'implantation d'une boulangerie industrielle à la fin de l'année 2019 (relire notre article).

18 commentaires :


Commentaire de douessin

10/07/2020 12:17:17

Les douessins sont favorable à ce Mac Do, les jeunes en avaient mare d'aller à Saumur. Bravo et que les élus soient plus à l'ecoute des jeunes...



Commentaire de Le monde d'après ?

10/07/2020 17:31:16

C'est ça, le monde d'après ? Encore plus de malbouffe ?Et, dans un proche avenir, un peu plus d'obèses qui paieront de leur santé les quelques économies qu'ils auront faites en allant chez Mc Do ? A gerber !



Commentaire de Francis Prior

10/07/2020 18:01:54

Que les élus aiment ou pas manger au Mc Do n'a aucune importance en droit de l'urbanisme. Depuis les décrets d'Allarde et la Loi de Le Chapelier en 1791, l'activité économique est libre en France, le projet respecte les règles d'urbanisme, il ne peut être refusé.Le maire ne fait pas ce qu'il veut en matière de permis de construire. Enfin le conseil municipal n'a pas de compétence juridique pour débattre d'un permis de construire. Si on veut favoriser le "bien manger", il faut éduquer nos enfants à aimer les bons produits de notre région.



Commentaire de Observateur

10/07/2020 19:14:37

Entre les nuggets à base de poulets de batterie maltraités et le lipide au kilo ,on ajoutera les détritus qui vont s’accumuler dans les fossés,je ne vois pas le progrès pour l’écologie la gastronomie et la diététique... Je suis un homme de son temps mais là...



Commentaire de Martin

10/07/2020 20:50:42

J espère que mme Caillaud n enverra pas ses enfants au mrc do.....



Commentaire de Saroyan

11/07/2020 18:19:14

Un burger King ou KFC aurait varié un peu, bizarre que la concurrence ne se bouge pas



Commentaire de Antoine

11/07/2020 19:24:04

Mac do, symbole de la mal bouffé. Mais ça donne aux jeunes l\\\\\\\'impression de ne pas être les oubliés de la société de consommation , c\\\\\\\'est aussi un lieu de rencontre... Le plus moche, c\\\\\\\'est le défaut de concertation entre élus. A peine élus, les mauvaises habitudes reprennent.



Commentaire de François49

11/07/2020 20:16:15

Doué en Anjou est une ville morte le week end. Il n'y a rien qui puisse permettre aux jeunes de se divertir. Ne serait il pas judicieux de créer dans cette zone du supermarché un site réservé aux loisirs comme par exemple un cinéma, un bowling. Je doute qu'un Mc Do seul puisse tenir.



Commentaire de Laure

12/07/2020 10:04:47

La municipalité aurait tout de même pu proposer un autre emplacement. Développer Super U au détriment du centre ville, est ce un bon choix ? Ne connaît-on pas déjà les dégâts des zones commerciales sur l'attractivité du centre ville ?



Commentaire de lucien

12/07/2020 14:01:15

Quand les élus commencent à dire "on n'y peut rien", on peut s'inquiéter. A quoi servent-ils ? chambre d'enregistrement ? Ne peuvent -ils pas discuter avec Mac Do avant de dire oui sans conditions ? , discuter de l'emplacement....Nous souffrons d'un manque chronique de communication et de concertation. Non, un élu ne doit pas se résumer à un applicateur de textes et de règlement. Il peut être force de proposition pour le bien de tous.



Commentaire de Gavroche

12/07/2020 14:21:07

@ Françoise 49 ne vous inquiétez pas pour Doué ......a Saumur c'est pareil, a par le cinéma, la piscine et les bistrots !!!



Commentaire de Francis Prior

12/07/2020 15:27:58

Heureusement que les élus ne peuvent pas tout changer d'un claquement de doigts. Il y a un Etat de droit qui depuis 250 ans fait que le commerce est libre (principe de niveau constitutionnel). Des discussions, il y en a toujours mais l'entreprise choisi son implantation dans des lieux prévus au PLU et en fonction de l'attractivité commerciale. La vie sociale est un jeu subtil d'équilibres souvent très fragiles. Je vois beaucoup de projets d'interdiction chez les maires ecolos, attention à ne pas jouer contre l'environnement à aller trop vite et brutalement.



Commentaire de peu importe

12/07/2020 19:12:53

Je suis un peu étonné qu'un Mac do s'implante à Doué , sachant que saumur est proche, aprés Doué est une petite ville qui se développe rapidement ces derniéres années, ça ne me dérange pas, j'ai 2 enfants mais on leu a fait gouter des burgers bien meilleurs , ceux fait maison ou ceux de jules et john's saumur, au final il ne tient qu'a vous seul de boycotter ces chaines de restos à la malbouffe bien grasse sans gout...



Commentaire de Antoine

13/07/2020 14:13:58

ce serait intéressant de connaitre l\'initiateur du projet. Le propriétaire du Super U ?



Commentaire de D'accord avec François49

14/07/2020 12:47:10

Un bowling serait un plus pour le loisir et éviterait de faire des km pour se distraire. Par ailleurs, je ne pense pas qu'un mc Do soit un réel concurrent pour Super U, la clientèle n'étant pas la même.



Commentaire de Antoine

14/07/2020 17:49:43

Mac Do n'est pas un concurrent pour Super U, mais un complément. Même clientèle, recherche de bas prix et de consommation de masse. Pas vraiment ce qu'on appelle la revitalisation des centres villes.



Commentaire de Renard

16/07/2020 14:29:48

Dans ce monde de l'après-crise Corona où les circuits courts, l'alimentation saine, le maintient du commerce de centre ville apparaissent comme des enjeux absolument vitaux pour tous, Doué mise sur la malbouffe amerloque, et condamne un peu plus la survie du centre bourg. Bravo M le Maire, après nous avoir vendu un programme électoral plus vert que vert, vous révélez vos vraies valeurs. A quand un Center-Park aux bois de Meigné ou une poubelle nucléaire sous la plaine de Douce ? "Il ne faut pas se fermer de porte lorsqu'on conduit une politique économique". Pauvre (vieille) France..!



Commentaire de Reivilo

16/07/2020 16:00:39

Oui tout ça est plein de bon sens : Attirer les consommateurs sur l'extérieur du bourg pour favoriser les déplacements en voiture et les émissions de CO², soutenir une grande multinationale plutôt que de misérables petits commerçants ou producteurs locaux, offrir une nourriture bien grasse avec de jolis emballages qui viendront ensuite égayer nos campagnes. Une bien belle perspective d'avenir !



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ