Lundi 23 Mai
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Saint-Hilaire-Saint-Florent. La résidence pour séniors a accueilli ses premiers résidents

La résidence Epona vient d'ouvrir le 15 juin dernier à Saint-Hilaire-Saint-Florent, place de la Poterne. Il s'agit d'une résidence pour séniors qui propose au-delà du logement un package complet d'accompagnements et de services. Après Nantes (44), Trélazé (49) et Loudéac (22), Epona est la quatrième résidence services pour seniors du groupe Heurus dans l'ouest et la deuxième en Maine-et-Loire.

IMG

Aline Vivès et Allison Alcindor


Initialement prévues en avril, la fin de chantier et l'ouverture ont été retardées par la crise sanitaire. L'établissement a accueilli ses premiers résidents depuis le 15 juin. Actuellement 15 logements sont occupés par 17 personnes. Il est en effet possible pour les couples de louer un appartement. « Nous accueillons des séniors autonomes ou en perte d'autonomie. Cela convient tout à fait à des personnes qui souhaiteraient retrouver de la sécurité, de la convivialité ou des accompagnements personnalisés », explique Allison Alcindor, la directrice de la résidence saumuroise. L'établissement compte 91 logements allant du T1 jusqu'au T3. « Les logements sont meublés, mais il est aussi possible pour les résidents d'y apporter leurs meubles », précise la directrice.

Des services sur-mesure

Le groupe Heurus propose une offre sur-mesure, incluant un habitat et un ensemble de services, avec un accompagnement évolutif, pour anticiper et accompagner la perte d'autonomie. Pour assurer le bien-être des résidents, des personnels les entourent : une infirmière coordinatrice, des aides-soignantes, un service de conciergerie 24h/24, un service d'entretien, des agents hôteliers pour la restauration, un service administratif et un animateur. Ce sont actuellement 19 personnes qui travaillent dans la résidence Epona, mais à terme l'effectif en comptera 25. L'équipe d'aides-soignants est gérée par l'infirmière coordinatrice qui assure la coordination des intervenants médicaux et paramédicaux externes. « Nous proposons également une « heure privilège ». Le résident décide comment il souhaite l'utiliser : sortie à l'extérieur, discussion autour d'un café, prestation de ménage … Ce temps est aussi l'opportunité de veiller à l'évolution cognitive et physique du résident, afin de détecter les éventuels premiers signes d'une perte d'autonomie », souligne Aline Vivès, directrice régionale Heurus et de la résidence Trélazé.



Une offre recherchée dans la région

Les résidences Heurus s'installent toujours dans des villes de taille moyenne avec un besoin fort de résidences autonomie. « Lorsque nous avons présenté notre projet, la mairie de Saumur était très intéressée, cela vient vraiment compléter l'offre qui manque dans le secteur. Il y a une très forte demande, alors on ne s'en fait vraiment pas pour le remplissage de la résidence », explique Aline Vivès. Epona a d'ores et déjà reçu de nombreux appels de personnes souhaitant se renseigner. Avec des tarifs commençant à environ 1 700 euros par mois (pour un t1), Allison Alcindor assure que « la résidence est moins chère qu'une maison de retraite. » Le tarif des logements comprend le bouquet de services énoncé précédemment, toutefois les résidents peuvent manger dans le restaurant de la résidence, ou demander à ce que le ménage soit fait, tout comme l'entretien du linge… Des services qui seront facturés en supplément.

Infos pratiques : Pour découvrir la résidence, contactez le 02 49 09 23 50. La résidence propose des visites individuelles. Des portes ouvertes sont également prévues tous les premiers vendredis du mois à partir de septembre. Plus de renseignements sur le site internet.

9 commentaires :


Commentaire de et pour les séniors précaires ?

01/07/2020 17:45:14

1700 euros !!! et pour les séniors précaires avec un revenu de tout juste 1000 euros , que font -ils ceux là lorsque leur autonomie baisse et qu'ils NE sont pas assez dépendants pour rejoindre EPAHD ?



Commentaire de karinneT

01/07/2020 19:32:12

Quand on voit qu'ils n'ont même pas répondu aux personnes qui ont candidaté suite à leurs offres d'emploi on peut douter de leur sincérité sur la qualité de leur accueil pour les résidents



Commentaire de @karine

02/07/2020 07:08:28

Votre réflexion est curieuse,votre CV n’est pas retenu parce que votre profil ne leur a pas convenu...Rien à voir avec la qualité des prestations.



Commentaire de Titanic

02/07/2020 11:12:37

Comment s’étonner d’un tel succès quand l’offre saumuroise déjà en place est si peu souriante voire désagréable...



Commentaire de Chem

02/07/2020 16:38:30

Des tarifs débutant à 1700 euros par mois! Les petites pensions pourraient avoir quand même un intérêt, si elles restent vaillantes. Elles pourront être accueillies sous les combles et constituer un appoint au personnel de maison pour les plus aisés. Excellente idée! Comme au bon vieux temps du 19°: Les plus pauvres dans les étages, et les plus aisées au rez de rue...



Commentaire de Contribuable 1

02/07/2020 18:37:08

Résidence pour riches , voir pour fonctionnaires de l'état en bonne santé et pas vieux bien sûr ( 55 ans ) pour les autres les sous sols de la résidence !!!!!



Commentaire de KarinneT

02/07/2020 19:08:02

En réponse à @karine, que mon profil ne leur ait pas convenu est une chose mais le moindre des respect serait de le faire savoir ne serait-ce que par un courriel. Bref cela démontre à quel point l'humain est au centre des préoccupation de ce groupe



Commentaire de Claire

06/07/2020 10:29:27

@ Karinne... Il faut juste être dans le monde actuel du marché de l'emploi... Aujourd'hui, il ne faut pas être dans l'attente d'une réponse et surtout lorsqu'elle est négative.... Il faut juste savoir que lorsque notre CV est retenu on est contacté... Il suffit aussi de se prendre en main et de relancer et à ce moment là on peut aussi avoir une réponse. Je parle de tout cela en connaissance de cause ayant un parcours professionnel assez atypique où je suis régulièrement sur le marché de l'emploi depuis une vingtaine d'année... et pour vous rassurer j'ai 55 ans...



Commentaire de KarinneT

06/07/2020 18:50:05

@Claire merci pour vos conseil mais je pense avoir le même genre de parcours que vous (à 51 ans). je sais très bien ce qu'il en est du marché du travail d'aujourd'hui. Mon propos n'était pas que ma candidature ait été retenue ou non mais plutôt que de a part d'une entreprise qui fait sa promotion sur le respect de l'humain le moindre respect serait de répondre aux personnes motivées qui ont postulé même si c'est par un mail automatique standardisé ça montre au moins que votre candidature a bien été reçue . On peut donc en déduire que leurs profits passent avant l'humain



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ