Lundi 23 Mai
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
POLITIQUE

Santé. "Des moyens, pas des médailles ! Macron, Véran doivent répondre aux revendications"

Le 16 juin dernier, le personnel hospitalier, les EHPAD, le médico-social, la santé privée, le maintien à domicile, se sont fortement mobilisés dans tout le pays. A Angers, 3 000 manifestants ont exigé une hausse des salaires, une augmentation des moyens pour les établissements. Les syndicats du Centre hospitalier de Saumur, CGT Santé, FO et Sud en appellent à un nouveau rassemblement demain jeudi 2 juillet, devant le Centre Hospitalier de Saumur. Le communiqué.

IMG


"Le ministre de la santé annonce désormais une enveloppe de 6 milliards d'euros pour la fonction publique hospitalière, le médico-social, et le secteur privé, ce qui est très loin de permettre une augmentation de 300 euros pour tou.te.s. Le compte n'y est pas ! C'est une vrai reconnaissance salariale pour toutes et tous que nous exigeons ! Par ailleurs, les documents présentés au Ségur prévoient l'introduction du salaire au mérite, la suppression de la prime de service, inacceptable !

Plus que jamais, continuons la mobilisation pour imposer plus de moyens pour l'hôpital, la santé, le médico-social, le maintien à domicile ! Ce Ségur est une imposture !

Nous continuons à porter notre plateforme commune revendicative sur les sujets suivants :

Revalorisation générale des salaires de tous les personnels et reconnaissance des qualifications des professionnel·le·s, 300 euros d'augmentation mensuelle pour tou.te.s, dégel du point d'indice.
Une prime unique de 1500 euros pour tous les salarié.e.s, du public comme du privé.
Un plan de formation pluridisciplinaire et un plan de recrutement de personnel, et la stagiarisation des contractuels.
Renforcement des moyens financiers significatifs pour les établissements.
L'arrêt de toutes les fermetures d'établissements, de services et de lits.
De réelles mesures qui garantissent l'accès, la proximité et l'égalité de la prise en charge pour la population sur tout le territoire.
Le retrait de la contre-réforme des retraites, la reconnaissance de la pénibilité de nos métiers à travers un départ anticipé à la retraite.
Le refus de toute flexibilisation du temps de travail, l'abrogation de la loi de transformation de la fonction publique, et notamment le maintien des CHSCT.
La reconnaissance du COVID 19 en maladie professionnelle.

RASSEMBLEMENT LE 2 JUILLET
13H30 ENTREE PRINCIPALE DU CH
EN TENUE, AVEC BANDEROLES ET SLOGANS !!
(Des préavis de grève sont déposés pour cette journée)"


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ