Mardi 30 Novembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Météo du mercredi 10 juin : La crise sanitaire a fait augmenter la consommation de tabac

Première cause de mortalité par cancer et premier facteur de risque de cancers évitables, la consommation de tabac était en baisse sensible depuis 5 ans. Campagnes de sensibilisation, combats pour l'interdiction du tabac dans les espaces publics, augmentation des prix... Alors que la lutte menée par la Ligue commençait à porter ses fruits avec une diminution notable de la consommation depuis 4 ans, plus d'un quart des fumeurs ont augmenté leur consommation avec le confinement.

IMG


Cette tendance concerne même 41% des jeunes fumeurs. L'industrie du tabac, elle, n'a pas été confinée. « Il est temps de la faire payer pour les dégâts sanitaires, sociaux et économiques qu'elle cause sans scrupule. Nous avons démontré qu'une politique volontariste pouvait donner des résultats : nous ne devons rien lâcher et poursuivre ce combat acharné pour que notre objectif d'une « Génération sans tabac » en 2030 ne soit pas une utopie » déclare Axel Kahn, Président de la Ligue contre le cancer. Cette hausse, corrélée à des états d'anxiété et de dépression accrus, est une nouvelle conséquence de la pandémie contre laquelle la Ligue contre le cancer s'est mobilisée. Un nouvel élan dans l'engagement citoyen et politique est indispensable. La Ligue s'engage aux côtés des fumeurs, victimes de l'industrie et des lobbys du tabac, omniprésents dans notre société.

Le confinement, facteur d'augmentation du tabagisme

Alors que la lutte constante et la politique nationale volontariste permettaient une baisse du nombre de fumeurs ininterrompue depuis 2016, la pandémie de Covid-19 et particulièrement la phase de confinement ont entrainé en France une hausse de la consommation quotidienne de tabac. Selon Santé Publique France :
- Plus d'un quart des fumeurs (27%) ont augmenté leur consommation de tabac pendant le confinement.
- Cette hausse, corrélée au risque d'anxiété et de dépression, est en moyenne de 5 cigarettes par jour, principalement auprès des 25-34 ans, travaillant à domicile (41%).

Le tabagisme reste la première cause de cancer dans le monde

Si certains parlent d'une « baisse de grande ampleur du tabagisme constatée » et affirment que « c'est la première fois depuis le début des années 2000 qu'une baisse de cette ampleur est constatée », la Ligue contre le cancer souhaite alerter sur la hausse liée au confinement mais aussi rappeler que le combat est loin d'être terminé :
- Le tabagisme reste la principale cause de cancer dans le monde.
- Le tabac est responsable de 75 000 décès dont 45 000 par cancer chaque année en France.
- Le tabac reste le 1er facteur de risque évitable pour 17 types de cancers différents qui lui sont imputables.
- Le tabagisme multiplie 10 à 15 fois le risque de cancer du poumon par rapport à un non-fumeur.
- Le tabagisme est le premier facteur de risque de cancer du poumon, responsable de 8 cancers sur 10 chez les hommes (83%) et de 7 cancers sur 10 chez les femmes (69%).

Côté météo

Demain matin sera dans l'ensemble plutôt dégagé et les températures seront autour de 11 degrés. Dans la journée, le ciel se chargera en nuages particulièrement menaçants et le mercure montera à 19 degrés. Dans la soirée, le temps se dégradera et des pluies tomberont arrivant petit à petit par l'ouest du département. Les températures retomberont entre 15 et 16 degrés.

Matin


Après-midi


Soir

Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ