Jeudi 19 Mai
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Logement social : Saumur Habitat s'invite dans les débats de l'Agglo

L'avant-dernière séance du conseil communautaire de Saumur Val de Loire s'est déroulée ce jeudi 30 janvier 2020. En début de séance, plusieurs employés de l'office Saumur Habitat, vêtus de T-shirts rouges siglés « Saumur Habitat ».

IMG


Le sujet du regroupement de l'office HLM Saumur Habitat avec Maine-et-Loire Habitatn'était pas à l'ordre du jour, mais un temps d'expression y a tout de même été consacré, l'agglo saumuroise ayant un rôle décisionnaire (relire notre article). Le Président Marchand, également Président de Saumur Habitat, a rappelé qu'il avait « déjà évoqué le sujet lors des vœux de Saumur Habitat et je n'ai rien de plus à dire à ce sujet, tout le monde connaît ma position. » Il a de nouveau précisé qu'un groupe de travail avait été constitué et travaille actuellement sur le sujet pour préparer le terrain au mieux pour le prochain conseil qui aura à trancher. « Personne ne veut d'une fusion, mais nous n'avons pourtant pas le choix, je ne veux pas laisser une patate chaude à celui ou celle qui me succèdera », a lancé Jean-Michel-Marchand.

L'autonomie dans toutes les bouches

Le sujet a fait réagir plusieurs élus présents, notamment Michel Apchin, ancien Maire de Saumur et ancien Président de l'agglo qui a déclaré que « dans une ville moyenne et une agglo majoritairement rurale les notions de proximité et d'autonomie sont essentielles. » Charles-Henri Jamin, ancien Président de Saumur Habitat, également en accord avec ce point de vue a ajouté : « Cela fait des années que Saumur Habitat est un outil de développement du territoire, il s'est adapté aux transformations de celui-ci. Comment en quelques jours, peut-on balayer d'un revers de main tout le travail qui a été accompli ? Ce n'est pas à l'humain de s'adapter à la structure, mais à la structure de s'adapter à l'humain. » Jackie Goulet, maire de Saumur et vice-Président de l'agglo est allé dans le même sens et, faisant partie du conseil d'administration de Saumur Habitat, rajoute : « La gestion du parc locatif de Saumur Habitat n'est pas la même que celle de Maine-et-Loire Habitat. D'un côté, on gère des maisons principalement et de l'autre de grands ensembles. Avec Habitat réuni, notre autonomie est garantie. »

« Qui est favorable à Maine-et-Loire Habitat ? »

Dans les prises de parole, le débat ne semblait pas en être un et la question faisait consensus. Seul Guy Bertin, également conseiller départemental, a défendu le regroupement avec Maine-et-Loire Habitat en mettant en avant « un travail effectué sur un territoire commun depuis toujours et une identité commune. » Il a également rappelé que l'office départemental souhaitait conserver toute l'autonomie et la liberté de Saumur Habitat. Noël Néron, Maire délégué de Bagneux, s'est exclamé : « Nous aimerions bien savoir qui est contre le regroupement avec Habitat réuni ici puisque tous les avis semblent aller dans ce sens. » Ce à quoi le président a répondu : « Ce n'est pas à l'ordre du jour de cette réunion, le micro est disponible pour ceux qui le souhaitent. Toutefois, je tiens à signaler qu'un vote consultatif a été effectué et qu'aucune majorité ne s'est dégagée sur ce sujet. Nous ne sommes pas là pour nous diviser et on ne peut faire passer un vote qui sépare tant les avis. Il faut donc peaufiner le sujet. » Nous n'avons donc certainement pas fini d'entendre parler de ce sujet, la décision reviendra au prochain conseil communautaire le 5 mars, le président Marchand espérant « une position claire et définie d'ici juin 2020. »

2 commentaires :


Commentaire de sablons 49

01/02/2020 17:20:01

Tu m'étonnes que Bertin soit de l'avis du conseil Départemental, ce n'est autre qu'un dévoué du sir Gillet, ça rampe en toutes circonstances ces petites bêtes là...



Commentaire de La Sauterelle

01/02/2020 18:48:05

Attention la saison des retournements de vestes est arrivée, le gâteau est trop beau, donnant envie au président du département, eh bien sur avec le soutien de nos élus pas très motivés pour défendre les intérêts de Saumur Habitat, les locataires, employés, voir l'agglo. Le miroir aux alouettes et l'appel du pied de Maine Loire Habitat font que soutenu par M Bertin et d'autres, il vas être difficile de combattre cette future catastrophe Saumuroise. A force d'association forcée ont va au péril du service public. Combien d'élus seront francs envers les électeurs???



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ