Mercredi 08 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Saumur. Maine-et-Loire Habitat veut rassurer quant au possible regroupement des offices

Maine-et-Loire Habitat a tenu à répondre au communiqué de Saumur Habitat concernant le regroupement possible entre les deux entités (notre article d'hier). L'office assure que la pérennité, la souveraineté, l'identité et les emplois seront conservés.

IMG

Les locaux de Saumur Habitat


Maine-et-Loire Habitat, par la voix de son Président Christian Gillet et de son Directeur général Laurent Colobert, dément formellement les propos tenus dans le précédent article du kiosque concernant la possible absorption de Saumur Habitat par Maine-et-Loire Habitat. Ils précisent qu'une proposition a été faite au Président de Saumur Habitat de la création d'un groupement coopératif basé sur une mutualisation équitable entre les 2 organismes (1 organisme, 1 voix). Cette proposition a aussi été adressée à l'ensemble des Maires du territoire. Ils ajoutent également que cette proposition n'a aucun impact sur le service de proximité assuré par Saumur Habitat, et plus particulièrement sur l'équipe salariée de Saumur Habitat.

Le courrier envoyé par Maine-et-Loire Habitat


« En tant que président de Maine-et-Loire Habitat, l'office départemental HLM, j'ai fait récemment une proposition de coopération et de mutualisation au sein d'une SAC (Société anonyme de Coopération) aux offices publics de l'habitat rattachés aux agglomération de Saumur et Cholet.
La Loi ELAN oblige en effet les organismes HLM de moins de 12 000 logements à s'associer pour constituer des groupements à partir du 1er janvier 2021. Dans cette optique Maine-et-Loire Habitat, composé de plus de 15 000 logements et qui n'est donc pourtant pas concerné par cette loi, propose à ces deux offices de s'associer. D'autant plus que le Département détient la délégation des aides à la pierre de l'Etat et de l'Agence national de l'habitat sur tout le territoire départemental, à l'exception du territoire d'Angers Loire Métropole.
Le principe de cette proposition repose sur le respect de l'identité de chacun et de son rattachement à sa collectivité d'origine ainsi que sur une mutualisation équitable. Par ailleurs, l'organisme serait présidé alternativement tous les deux ans par les présidents des offices publics de l'habitat de base (par exemple Sèvre Loire Habitat présiderait l'organisme de 2021 à 2022, Saumur Habitat de 2023 à 2024 et Maine-et-Loire Habitat de 2025 à 2026). », explique Christian Gillet dans le courrier envoyé aux maires.

7 commentaires :


Commentaire de Francis Prior

28/01/2020 19:37:09

Mais qu'est ce une mutualisation équitable? Les regroupements d'institutions publiques voulues par tous les gouvernements de gauche, de droite et maintenant " de ni droite, ni gauche" n'ont eu aucun effets de réduction de la dépense publique, au contraire. Laissons les organismes arranger leurs diverses coopérations sans imposer de règles trop uniformes. Parfois les entreprises fusionnent parfois elles se scindent. Les économies d'échelles se font surtout par externalisation de fonctions supports (comptabilité, gestion de la paie, achats, etc)



Commentaire de sablons 49

28/01/2020 19:58:29

Et là on peut être hyper méfiant... Colobert n'est autre que l'ancien sbire de Gillet au Conseil Départemental. Ils sont tout les deux à l'origine du démantèlement de plusieurs assos reconnues d'utilité sur le département. Depuis Colobert est allé se mettre au vert chez Maine &Loire Habitat et maintenant il ressort du bois...



Commentaire de Cox

28/01/2020 21:02:22

À lire ces propos, le principe d'une SAC réunissant les 3 Offices du département peut être perçu comme "la proposition" parfaite ! Toutefois, si j'en crois mon entourage choletais, il semblerait que Sèvre Loire Habitat ait opté pour une autre solution, ce qui pose question. N'y aurait il pas des non dits dans la proposition de Maine et Loire Habitat ? Une gouvernance à deux assurera t elle à terme la pérennité des deux structures ?



Commentaire de Proximité

28/01/2020 21:03:51

Pour information monsieur Gillet et son directeur oh oh me le signaler que dans le courrier adressé au maire il parle bien de mutualisation des moyens matériels et le personnel à ce stade le personnel de Saumur habitat est en droit de se poser la question de son avenir professionnel. Il n'en reste pas moins il serait souhaitable que les élus saumuroise, opter pour l'option du maintien du service public sur un territoire de proximité. Car aujourd'hui vous propose une coopérative mais demain cela deviendrai peut-être une fusion totale. N'oublions pas que nous rentrons dans une période électorale



Commentaire de Méfiance

29/01/2020 11:42:24

Attention grosse enfumage de la part de gillet , souvenez-vous du cas des Tourelles !!!! Il ne devait y avoir aucun licenciement, non ...... une centaine de personnes dehors !!!!! Gillet est le pire menteur soutenu par par le directeur général.



Commentaire de Proximité

29/01/2020 15:21:35

Bonjour, Quel plaisir de voir cette belle action se mettre en place les banderoles du personnel pour défendre leur cause devant leur siège est un signe d'action. Après lecture des différents articles prise d'information, je conçois que Saumur habitat pourrait bien être la perfusion financière de Maine-et-Loire habitat. Son président avec son collaborateur directeur général, non c'est ce que d'exercer une action sur l'emploi négatif du département, vole-t-il appauvrir davantage le Saumurois.alors qu' officiellement et cela est sûr que le choletais vient d'opter pour Habitat réunis. Monsieur Be



Commentaire de Francis Prior

29/01/2020 16:41:41

Pour ce qui me concerne, je ne crois pas que tel ou tel président ou directeur ait des "arrières pensées" sordides. Je crois que dans le domaine de l'organisation (comme dans beaucoup de domaines) les modes font la loi. Chaque génération de gestionnaires est ainsi immergée dans une "vérité" qui s'évanouit avec la suivante. On a fusionné régions, communautés, communes sur la croyance peu raisonnable en des économies d'échelle sans se préoccuper des gains d'efficience et de productivité.Il eut mieux valu encourager ces organismes à passer des contrats



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ