Mercredi 08 Décembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
POLITIQUE

Réforme des retraites en Saumurois : Le comité de grève a rencontré la députée Saint-Paul

Le comité de grève du Saumurois, après avoir rencontré le député LR (opposition gouvernementale) de Saumur-Nord Jean-Charles Taugourdeau (relire notre article du 14/01/2020), après demande, a également rencontré la députée LREM (majorité gouvernementale) de Saumur-Sud, Laetitia Saint-Paul (relire notre article du 17/01/2020). Le comité de grève nous adresse un compte-rendu de cette rencontre. Il en appelle à continuer la mobilisation et à manifester ce mercredi 29 janvier.

IMG


"Grâce aux échanges par voie de presse, les représentants du comité de grève de Saumur ont pu finalement rencontrer Mme Laetita Saint Paul à la Bourse du Travail, au sujet de la réforme des retraites. Il lui a demandé de se positionner contre ce projet, afin de représenter l'avis majoritaire exprimé dans le cadre démocratique par les salariés.

Mme Saint Paul soutient le projet de réforme, quelle voit comme un facteur de justice sociale. Elle nie qu'un système par point n'a pour autre objectif que de transformer le niveau des retraites en variable d'ajustement qui devrait s'ajuster au budget de l'Etat et donc, baisserait en fonction des contraintes budgétaires qui s'imposeront inévitablement. Ce système améliorerait, selon elle, la retraite d'une partie de la population, dont celle des femmes. Elle ne pense pas que les femmes, dans un système individualiste de retraite par capitalisation de points, seront forcément plus impactées dans leur niveau de retraite, du fait de période chômée par diminution du temps de travail, pour l'éducation des enfants notamment. Elle considère que la notion de répartition est toujours valable car la génération active cotise pour la génération précédente. Mme Saint Paul reconnaît que la réforme des retraites entraînera la flexibilité de la main d'oeuvre, les fonctionnaires perdant inévitablement les garanties attachées à leur statut, et donc leur statut in fine, ce qu'elle considère comme positif.

Mme Saint Paul ne conteste ni la légitimité de la voix des syndicats, ni le fait que le rejet d'un système par point est majoritaire. Elue LREM, elle considère qu'elle se doit de voter pour ce projet de retraite, même s'il va à l'encontre de l'avis majoritaire. Elle croit par ailleurs qu'il va dans le sens de « l'intérêt commun ».

Pour sa part, le comité de grève a réaffirmé que l'entêtement du gouvernement à imposer brutalement ce projet de régression sociale inacceptable pour la majorité des salariés, est générateur de colère et de violence. Ce gouvernement est donc responsable de l'explosion sociale actuelle et de celles à venir, car derrière cette réforme se profile la destruction de la Sécurité Sociale et celle du service public. Le comité de grève soutient que la réforme d'une retraite par points ne sert que l'intérêt d'une minorité qui cherche à faire des profits par la mise en place d'une retraite par capitalisation.
Ce déni de démocratie doit cesser."


Le comité de grève du Saumurois appelle à venir manifester mercredi 29 janvier à 10h30. RDV est donné place Bilange à Saumur.

12 commentaires :


Commentaire de Et nous...

27/01/2020 13:29:17

On réaffirme l’entêtement du comité de grève et que les grévistes sont responsables de leurs actes à savoir: violence, casse, irrespect des personnes etc...



Commentaire de Pas démagogue

27/01/2020 13:37:09

Voilà quelqu'un qui assume et qui ne se laisse pas intimider par l'immédiateté. Pour rappel : on avait l'impression qu'une majorité d'élus locaux étaient avec les gilets jaunes et contre les 80 km. Maintenant que les gilets jaunes sont moins visibles et que les elus locaux peuvent décider le retour à 90 k mh, ils sont une écrasante majorité à garder le 80 k mh.



Commentaire de Le Point économie

27/01/2020 13:41:18

Chaque année, l'État est obligé de verser une subvention dite « d'équilibre » et son montant fait pâlir! En 2019, l'État devait verser à la SNCF une « subvention d'équilibre » de 3,3 milliards d'euros. qui couvre 61 % des pensions versées aux cheminots retraités. cette somme couvre aussi les avantages que ce régime procure encore à ses pensionnés. La démographie est trop déséquilibrée : il compte 140 000 cotisants pour 250 000 pensionnés



Commentaire de Erratum

27/01/2020 15:08:31

Je voulais écrire "écrasante majorité à garder le 90 kmh".



Commentaire de le Saumurois

27/01/2020 18:49:53

On parle de quoi? De notre élue, De la réforme des retraites, demandée par les Français, de l'abolissement des privilèges de la SNCF et de la RATP, de la limitation de vitesse? Non, je crois qu'on mélange tout, et c'est peut-être çà qui a contribué à la fin du mouvement des "gilets jaunes" .Soyons clairs: la réforme des retraites aura lieu, la promesse de notre président sera tenue, je crois qu'il faut arrêter tout çà. Les délégués CGT , FO, sont payés pendant les grèves, pas les manifestants! Réfléchissez!



Commentaire de @ le saumurois

28/01/2020 09:45:25

Cher Monsieur , lisez l'avis cinglant du conseil d'État de vendredi dernier concernant le projet de loi . Réfléchissez !



Commentaire de vince saumur

28/01/2020 10:50:11

Si on comprend bien les propos de cette dame, le néo-libéralisme macroniste ne promet aux français que flexibilité de la main d’œuvre (comprendre ubérisation du marché du travail), chantage et anxiété économique et social à vie. Ajoutez à ça, les lois remettant en cause le droit de manifester, les gardes à vue préventives et les violences policières impunies, nous avons là un cocktail de choc pour mettre la France et les français aux pas. Le FN en rêvait, Macron l’a fait.



Commentaire de Superdeg

28/01/2020 11:02:15

Mais dans 28 ans vous saurez pour qui vous n'allez pas voter, c'est déjà un bon point



Commentaire de Superdeg Erratum

28/01/2020 12:09:00

Pas 28 ans mais 28 mois



Commentaire de barnabe

28/01/2020 16:00:22

Fallait t'il s'attendre à une autre réponse de sa part, non bien sûr .Vous y réfléchirez à deux fois avant de glisser votre bulletin dans l'urne aux prochaines législatives.



Commentaire de Nostromo

31/01/2020 12:54:43

L’armée a émis un avis négatif sur cette réforme.Cruel dilemme : obéir à ses supérieurs ou obéir à Macron.Quand elle ne sera plus députée elle dénoncera la retraite à points



Commentaire de Luquet Michel

09/03/2020 17:40:52

C'est quand même un peu fort ! Comment demander à notre député(e) et vice-présidente de l'Assemblée nationale de se positionner contre la réforme des retraites qui, de plus, a demandé aux Lrem du saumurois de soutenir J.C. aux municipales, de se positionner contre cette réforme ? Ils sont fous ces gaulois !



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ