Lundi 03 Octobre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Edito de Michel Choupauvert : l'ancien maire a-t-il atteint la réputation de l'ex-gérant du camping

C'est la question que je me suis posée, cette semaine, en lisant le compte rendu de nième audience au tribunal administratif de Nantes à propos des indemnités de rupture de contrat de la délégation de gestion du camping de Saumur. La justice est en passe de donner raison à Clément de Carvalho. (relire ici). Ce qui m'a le plus intéressé, c'est que l'ancien délégataire de la ville demande 45 000 € à l'ancien maire, Michel Apchin, pour atteinte à sa réputation. J'ai retrouvé la vidéo citée au à l'audience. A vous de juger.

IMG

Michel Apchin (à gauche) et Clément de Carvalho


Souvenez-vous, nous sommes en 2010, la municipalité et le gestionnaire du camping de Saumur ne s'entendent plus... Le conseil municipal de Saumur vote la résiliation du contrat de service public avec CVT Loisirs, avant de le confier à un groupe national. Presque 10 ans après, l'affaire est en passe de trouver son épilogue. L'actuel maire, Jackie Goulet a répété qu'il ne ferait pas appel et verserait les sommes demandées, si telle était la décision de la justice. Du tribunal en appels jusqu'au Conseil d'État, le dossier aura fait parler. La justice va trancher.

Attaque à l'encontre de Michel Apchin

Dans l'article, j'ai relevé ce passage : "L'ancien exploitant du camping de l'ile d'Offard réclame en particulier 45.000 € pour "atteinte à sa réputation" : l'ancien maire de Saumur Michel Apchin l'avait publiquement accusé d'avoir "organisé son insolvabilité" et de "parader" en tant que président du Syndicat départemental de l'hôtellerie de plein air, a rappelé mardi son avocat aux juges nantais." Alors, j'ai recherché la pièce incriminée et l'ai retrouvée dans un article du Kiosque de 2017 qui donnait pour la première fois raison à Clément de Carvalho. Nous avions repassé une vidéo d'un débat du Conseil Municipal de 2014, où, Michel Apchin, passé du côté de l'opposition, exprimait, publiquement, d'une manière pour le moins directe, son opinion sur Clément de Carvalho. A-t-on le droit, en tant qu'élu de s'exprimer ainsi lors d'un Conseil Municipal ? C'est au tribunal de trancher. Réponse sous 30 jours.

Michel Choupauvert

2 commentaires :


Commentaire de 45 000 euros !

19/01/2020 10:45:38

Une personne se fait agresser dans la rue. Frappée, traumatisée à vie, elle touchera des dommages et intérêts, si toutefois l'agresseur a un peu d'argent et s'il est arrêté. Sinon, une commission de défense de victimes, donnera un pécule. Promis, ce ne sera pas 45 000 euros.



Commentaire de Duralex

20/01/2020 18:40:01

Organiser son insolvabilité pour une entreprise c'est pas un délit? On peut supposer que l'affirmation est fondée compte tenu de son auteur. Sinon 45000 euros pour le contribuable?



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ