Mardi 30 Novembre
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Aéroport de Paris. Référendum d'initiative partagée ouvert à tous les français

Tous les citoyens français doivent être informés de la première mise en place d'un référendum d'initiative partagée (RIP). L'objet est le vote au sujet de la privatisation de l'aéroport de Paris.

IMG


Les citoyens inscrits sur les listes électorales n'ont pas reçu de courrier les informant de l'existence du RIP , la diffusion de reportages sur les chaînes et radios publiques est quasiment absente.
Ce référendum est le dispositif prévu par l'article 11 de la Constitution depuis la révision constitutionnelle de 2008. Un référendum « peut être organisé à l'initiative d'un cinquième des membres du Parlement, soutenue par un dixième des électeurs inscrits sur les listes électorales ».
Pour se concrétiser, le RIP contre la privatisation d'ADP doit être soutenu par 10 % du corps électoral, soit 4,7 millions d'électeurs.
Les électeurs ont neuf mois – soit jusqu'au 12 mars 2020 – pour lui apporter leur soutien sur le site lancé le jeudi 13 juin 2019.
Depuis cette date et durant neuf mois, les électeurs inscrits sur les listes électorales peuvent apporter leur soutien à la proposition de loi initiée par des parlementaires de droite comme de gauche, réclamant la tenue d'un référendum sur la privatisation du groupe aéroportuaire.

Pour valider son vote, il suffit de se connecter sur le site ci-dessous et suivre les instructions :
https://www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/e...

1 commentaire :


Commentaire de JeanPierre CHAROLLAIS

11/02/2020 10:42:43

Bonjour la rédaction, Peut-être serait-il judicieux de relancer, échéance dans 1 mois. D'autre part, attention à la réaction des défenseurs des animaux contre ceux qui voudraient peindre un cheval. Salutations



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ