Lundi 23 Mai
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Environnement : Un oiseau emblématique du Val de Loire en voie de disparition

Le Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement (CPIE) s'est étonné cette année de ne pas voir le retour du Râle des Genêts, un oiseau emblématique du Val de Loire.

IMG


Cette année, le CPIE de Touraine, Val de Loire attendait avec impatience le retour du Râle des Genêts. Un oiseau qui apprécie les prairies alluviales inondables. Seulement, ils n'auront pu observer l'animal, l'espèce n'est pas revenue cette année. C'est la première fois dans l'histoire du suivi que les prairies de la Vienne sont restées silencieuses, sans le fameux « Crek Crek » rauque emblématique du volatile. « Malgré son absence cette année, nous espérons l'entendre de nouveau l'an prochain... dans le cas contraire nous pourrons parler d'extinction de l'espèce dans le département et dans la région » indique le CPIE.

Une inquiétante diminution

Des prairies fauchées trop tôt et trop vite, des conditions météorologiques peu favorables avec des milieux souvent asséchés, des endroits convertis en champs pour l'agriculture, des conditions d'hivernage peut-être moins favorables qu'avant... Nombreuses sont les raisons qui ont fait petit à petit disparaitre cet oiseau. Une chute vertigineuse des populations de Râle en France, avec 99% de diminution en France depuis les années 1970 et ce malgré les mesures de prévention mises en œuvre. En 2014, il ne restait que 226-253 mâles chanteurs (les râles se repèrent à leurs vocalisations : "crek crek"). En 2017, les estimations étaient encore plus alarmantes, avec seulement 87-109 mâles. L'espèce est aujourd'hui au bord de l'extinction au plan national. Une enquête nationale avait été lancée en 2018 pour identifier les derniers noyaux de populations et tenter de sauver l'espèce par des mesures de conservation adaptées.

Infos pratiques : Plus de renseignements sur le site internet du CPIE Touraine Val de Loire

4 commentaires :


Commentaire de Pilou49

08/09/2019 12:26:19

Quelle tristesse ! Comment peut-on laisser ce type d’extinction se produire alors quelle ne nous tombe pas ainsi subitement dessus du jour au lendemain ... Les "Verts"concrètement sur le terrain, vous foutez quoi à par nous abreuver de bla-bla-bla politicien et vous mettre des coups de couteaux entre vous dans le dos !



Commentaire de bernadette fourré-jousselin dite mémé

08/09/2019 17:07:14

BRAVO Pilou49 DES VERTS sur le terrain vous en avez vu mis non tous le cul sur une chaise préparant les blabla comme vous dites, moi la vieille que l'on traitait de kmers vert, toujours sur le terrain les pieds dans la boue ou dans la merde, sur place où on tuait, ou on abattait arbres ou animaux excusez moi mais aujourd'hui je suis comme on m'appelle un dinosaure .....,mais j'ai une conscience .......



Commentaire de Chevallier

09/09/2019 20:56:52

Les verts ne sont bien évidemment pas responsable de la disparition des différentes espèces mais l'activité humaine dû à notre société de surconsommation ajoutée au comportement irresponsable de certains d'entre nous oui!!! Nous arrivons à la fin de l'eau douce qui va s'accélérer avec la monté continue des océans... La disparition de cette oiseaux ne fait que s'ajouter au 70% d'espèces disparue sur le globe ces 40 dernières années... Quand nous serons dehors parce que nous serons assoiffé vous verrez que le prix du carburant à la pompe sera oublié.... La disparition de cette oiseau n'est



Commentaire de eric m

10/09/2019 07:26:37

dans les 70 % il y a t il mémé et les verts extrémistes? parfois la nature peut avoir du bon.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ