Lundi 23 Mai
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Turquant. 10 mois de prison, dont 6 avec sursis pour trafic de stupéfiants

Ce mardi 26 mars 2019, un Saumurois de 30 ans, domicilié chez ses parents à Turquant, était jugé devant le tribunal de Saumur pour détention, transport, usage, acquisition et vente d'héroïne et de cannabis (relire). Il a été condamné à 10 mois d'emprisonnement, dont 6 mois avec sursis. Il fera l'objet d'une mise à l'épreuve d'une durée de 2 ans.

IMG


Du 1er juillet 2017 au 26 février 2019, date de son interpellation, un homme âgé de 30 ans était soupçonné d'avoir participé à un trafic de stupéfiants dans le Saumurois et notamment à Turquant, où il réside avec ses parents.

Tout était parti d'une overdose

Une enquête de gendarmerie avait été diligentée suite à la mort par overdose d'un consommateur âgé d'une trentaine d'années. Après investigations, aucun lien ne sera finalement établi entre les trafiquants de stupéfiants et ce décès, mais les recherches et les écoutes téléphoniques auront permis de remonter la trace de trois personnes, deux hommes et une femme qui résident dans le secteur, dont ce Saumurois de 30 ans. Aujourd'hui, il comparaissait au tribunal de Saumur pour détention, transport, usage, acquisition et vente d'héroïne et de cannabis.

Près d'un kilogramme d'héroïne revendu

Chez un fournisseur, il se procurait de l'héroïne à 25 euros le gramme et le revendait à 30 euros. Le tribunal de Saumur a fait les comptes : durant cette période d'un an et demi, il a revendu 914 grammes d'héroïne pour un bénéfice de 4 570 euros. « Avec une clientèle régulière de 7 personnes, vous ne pouvez pas dire que vous êtes juste un consommateur qui dépanne. J'ai l'impression que vous minimisez les faits », a déclaré la présidente du tribunal de Saumur. L'homme est aussi consommateur avec un rythme particulièrement élevé de 1 à 1,5 g d'héroïne en moyenne par jour, et ce depuis 8 ans. Malgré cette importante consommation, cumulée à celle plus modérée du cannabis, le trentenaire avait réussi à conserver son poste d'ouvrier viticole dans l'entreprise familiale depuis 10 ans, en CDI.

10 mois d'emprisonnement, dont 6 avec sursis


Le prévenu, qui voyait un psychologue, a parlé de solitude depuis l'enfance et surtout de tentations pour expliquer cette consommation. « J'avais des périodes de sevrage, mais parfois, je recevais des appels qui relançaient la machine ». Ce mardi, il était jugé comme récidiviste. Après trois condamnations antérieures, il était en effet sous le coup d'une peine comportant une mise à l'épreuve. Au mois de mai dernier, notamment, il avait déjà été condamné pour usage et acquisition de stupéfiants. Pour Me Meriem Baba, avocate du prévenu, son client « n'est pas à la tête d'un trafic en Saumurois. On parle de 7 clients qui ont tous ont la trentaine, on ne peut pas dire qu'il faisait la sortie des lycées. C'est un homme gentil, peut-être immature, mais qui voulait juste rendre service ». Il a finalement écopé d'une peine de 10 mois d'emprisonnement, dont 6 avec sursis, et d'une mise à l'épreuve pendant 2 ans. En ajoutant la révocation totale du précédent sursis de 2 mois, il devra purger une peine de 6 mois ferme, et non 4. Maintenu en détention à la maison d'arrêt d'Angers, il voit toutefois ses biens qui lui avaient été saisis (sa voiture et sa moto), restitués. La substitut du procureur de la République avait quant à elle requis 2 ans d'emprisonnement, dont 6 mois avec sursis.

8 commentaires :


Commentaire de Maxime C

26/03/2019 17:45:34

Comme l'a dit La Fontaine

Selon que vous serez puissant ou misérable, Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir



Commentaire de Pilou49

26/03/2019 17:55:07

Oui ! Bon ! Et puis ... il a été condamné ! Saumur-kiosque souhaiterait-il prendre le chemin de "Détective" journal malsain, bien connu des maniaques débiles des faits divers de justice !



Commentaire de cmoi

27/03/2019 13:06:14

Et bien dites donc la vérité fâche . Il est même regrettable de ne pas savoir son nom . Peut-être a-t-il proposé de la drogue à nos enfants ou nos petits enfants Bon après midi



Commentaire de albert d

27/03/2019 13:59:23

Il a joué il a perdu point.



Commentaire de Bizarre

27/03/2019 14:02:50

La justice fait son travail et certains ne l'acceptent pas. C'est curieux quand même. On parle de cannabis et d'héroïne quand même! Des clients frustrés peut-être?... Pour Pilou49: Saumur Kiosque nous donne des informations locales. Il est rassurant de constater que ce fléau que représente la drogue est traqué et traduit en justice même si certains affirment inlassablement que jamais rien n'est fait.



Commentaire de ronan d

27/03/2019 15:10:44

les peines ne sont pas assez lourde pour vehiculer cette merde.



Commentaire de gouz

27/03/2019 15:11:08

Sa va aller jusqu'ou cette drogue de merde, cannabis puis cocaine puis heroine , puis ... Et j'entends de partout des nouvelles saloperies ( tendances et a la mode ) que je ne connait meme pas. Ils faut vraiment etre plus dur que ca avec les vendeurs de mort. La france est vraiment a l'abandon.



Commentaire de Cacasss

28/03/2019 21:37:50

D'apres le journaliste, il semblerait que cet homme ne soit pas uniquement un vendeur de drogues, mais une personne ayant développée une addiction importante.
Je ne pense pas qu'une lourde peine de prison soit une réponse adaptée, bien au contraire. Il serait bon de trouver des alternatives, de traiter les causes, de faire entrer la personne dans un programme therapeutique au lieu d'incarcérer.
Nous sommes loin de Pablo Escobar... !



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ