Lundi 23 Mai
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

À Saumur, l'incivisme et la propreté s'affiche... avec humour

La propreté est l'affaire de tous. On ne dégrade pas une ville sans dégrader le cadre de vie, l'environnement - et un peu du lien qui unit ses habitants. La Ville de Saumur se lance, en ce début d'année 2019, dans une vaste campagne de communication et de sensibilisation. Un point sur cet « Objectif propreté » qui mêle savoir vivre, savoir être et écologie.

IMG


La Ville de Saumur est partie d'un constat : nul n'est censé ignorer la loi - ni les règles élémentaires du vivre-ensemble -, et pourtant... Et pourtant, combien de mégots dans les rues, combien de déjections canines sur les trottoirs, combien de déchets abandonnés aux abords des colonnes enterrées, combien de tags sur les murs en tuffeau, combien de sacs plastiques dans la Loire ?

Secouer les esprits !

L'objectif de cette campagne ? Faire de ce « collectivement fautif » et de ce « collectivement conscient » un « collectivement responsable ». Avec une idée : et si nous laissions une autre empreinte de notre passage sur terre qu'un mégot, qu'un déchet, qu'une déjection ? Cette campagne de sensibilisation veut ainsi interpeller, éveiller ou réveiller les consciences, secouer les esprits. Avec humour, pour éviter la moralisation, l'objectif est de partir d'un thème a priori barbant, dévalorisant, répressif et de faire naître une dynamique collective et gratifiante.

Un peu de pédagogie… et d'humour.

En choisissant pour cette campagne un angle humoristique, la ville de Saumur fait le pari d'un rire salvateur et d'un rire salutaire. Mieux vaut une bonne blague qu'une amende de 68 euros ou qu'une Loire polluée et bordée de poissons morts. Inspirée au départ par les « réunions d'alcooliques anonymes » et surtout par leur parodie, cette campagne de sensibilisation se déclinera sur différents supports de communication : affichage urbain, vidéos sur les réseaux sociaux, marquage au sol, goodies… De quoi laisser une empreinte… dans les esprits.

Une campagne de communication qui mobilise public comme privé.

Cette campagne de communication (100 affiches, plusieurs dizaines de marquage au sol (à venir courant février), 10 000 poubelles de poche, 5 000 étuis à sacs à déjections canines, 6 vidéos pour les réseaux sociaux…) mobilise la Ville de Saumur mais aussi de nombreux partenaires :
- Saumur Agglopropreté qui a co-financé les poubelles de poche,
- les entreprises Decathlon, E. Leclerc et McDonald's qui ont choisi de co-financer une partie du ramassage des déchets sur les rives du Thouet,
- le photographe Alexandre Hellebuyck pour la réalisation des affiches,
- les Impropulsifs à Bretelles qui ont accepté de jouer la comédie pour les affiches et pour la réalisation de 6 spots vidéos diffusés (à partir de la mi-février!) sur les réseaux sociaux
- et WePlus, une agence de communication qui intervient dans la réalisation des spots.



3 commentaires :


Commentaire de le Père Dupré

26/01/2019 11:02:00

De telles méthodes pour inciter les gens à faire des trucs intelligents, pourquoi pas... mais il y a un proverbe qui dit : "t'auras bon couper les oreilles d'un âne, t'en feras pas un cheval de course". Donc, l'initiative mérite d’être saluée, car au moins on ne pourra pas reprocher à la ville de Saumur de ne rien faire. Mais le cassos qui pense avoir tous les droits continuera de penser qu'il peut tout se permettre, se moquant des autres... bien qu'il ait du mal à penser ! MA méthode est simple. Un peu de courage ! Quand vous voyez un p'tit c... qui essaye de péter du mobilier urbain (j'ai d



Commentaire de Il était une fois

26/01/2019 12:41:12

Un homme qui marchait dans la rue jetait allègrement sur la voie publique les papiers qui étaient dans ses poches. Une personne qui le suivait ramassa les papiers, interpella l'homme et lui dit "Vous avez perdu quelque chose" Le marcheur répondit "oui, mais je n'en veux plus"...



Commentaire de lebeau

27/01/2019 11:35:47

J,\'adhère à fond sur cette campagne ,le civisme manque de plus en plus à beaucoup d\'entre nous,et c\'est la raison
pour laquelle l\'intolérance augmente,,mais il faudrait également que les écoles remettent au gout du jour,l\'instruction civique,réapprendre non seulement les droits de chacun,que nous avons ,mais aussi les obligations envers les autres.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ