Lundi 23 Mai
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Saumur. Yolande d'Anjou : Une fermeture du collège reprogrammée ?

Suite à l'annonce de l'ouverture du collège Yolande d'Anjou à Saumur à la rentrée 2019 (relire notre article), les parents d'élèves viennent d'être « sèchés » : "le maintien de 6ème à Yolande d'Anjou vise simplement à «calmer le jeu» afin de mieux préparer le projet de fermeture et d'intégration d'élèves supplémentaires à Delessert". Le communiqué de l'AI PEPS, l'association indépendante des parents d'élèves des établissements publics de Saumur.

IMG


"Les parents d'élèves des écoles du secteur de Yolande d'Anjou ont été informés du maintien de deux classes de 6ème à Yolande d'Anjou à la rentrée 2019. Une victoire. Nous ne pouvons que constater que sans la mobilisation des parents d'élèves et celle des enseignants, ceci n'aurait pas été possible : nous ne pouvons que nous en féliciter !
Cependant,la réalité est que la nouvelle sectorisation est maintenue : aucun élève n'est donc orienté vers Yolande d'Anjou. Tous recevront une orientation vers Pierre Mendès France (Chemin Vert) ou Delessert. 58 dérogations seront accordées.
Dans ces conditions, il est clair que tout est fait pour nous dissuader d'envoyer nos enfants au collège Yolande d'Anjou et de continuer à limiter, baisser les effectifs. Parallèlement, une partie des élèves orientés habituellement vers Delessert sera envoyée vers PMF (ceux de Bagneux) : une façon de vider Delessert pour préparer la future arrivée des élèves de Yolande d'Anjou.
Il apparaît donc clairement que le maintien de 6ème à Yolande d'Anjou vise simplement à «calmer le jeu» afin de mieux préparer le projet de fermeture et d'intégration d'élèves supplémentaires à Delessert.
Aucun collège public de Saumur ne doit purement et simplement fermer pour des raisons comptables: ce projet de «restructuration» n'en est pas un, il vise simplement à diminuer l'enseignement public à Saumur.
Notre mobilisation commence à payer. Il faut donc continuer!
Les parents d'élèves de l'AI-Peps exigent le maintien de la sectorisation actuelle ! Ils appellent les parents à demander les dérogations nécessaires pour inscrire leur enfant à Yolande d'Anjou, à Delessert si le souhaitent et à le faire savoir ! En cas de refus, nous pourrons continuer ainsi à nous battre ensemble ! Aucune dérogation ne doit être refusée !"

7 commentaires :


Commentaire de outrée

24/01/2019 18:12:46

j'aimerai savoir qui a fait cet article, qui ? ce n'est signé de personne, si ce n'est AIPEEPS ! le collège sera bien ouvert pour la rentrée prochaine, les enfants ont tout à fait le droit d'y être inscrits, aucune information n'a été donnée en ce sens. la bataille continue, n'hésitez pas à venir visiter le collège Yolande demain en fin de journée, vous serez accueilli par une super équipe, et des élèves motivés qui sauront vous guider. il faudrait changer le titre de l'article qui est très dérangeant. Le collège voit une satisfaction d'ouverture sans date limite, il serait bon pour nos citoye



Commentaire de Doly Prane

24/01/2019 19:56:03

Qui a écrit cet article ???



Commentaire de La rédaction

25/01/2019 08:25:13

C'est une communiqué de l'AI PEPS, association indépendante des parents d'élèves des établissements publics de Saumur



Commentaire de Ai peps

25/01/2019 21:27:42

Le titre et l'intro qui ne reflètent en rien le communiqué sont de la rédaction du Kiosque.



Commentaire de Ai peps

25/01/2019 21:34:04

Le titre et l'intro contraires au contenu du communiqué sont de la rédaction du Kiosque. Certains commentateurs n'ont sans doute pas lu jusqu'au bout...



Commentaire de Pensée citoyenne

26/01/2019 22:41:42

Le combat continue pour Yolande d'Anjou !.. Aujourd'hui. Demain.



Commentaire de Moi

28/01/2019 12:31:15

Ai peeps tjrs est il que l'article est fort mal tourné et qu'il porte énormément à confusion. Se relire et se mettre à la place des gens avant de publier



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ