Lundi 23 Mai
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Saumur. Avenir des collèges : Le conseiller départemental Laurent Hamon remet les choses au clair...

Suite à notre article d'hier concernant l'avenir des collèges de Saumur et notamment Yolande-d'Anjou (relire), le conseiller départemental du canton de Saumur, Laurent Hamon, a tenu à remettre les choses au clair vis-à-vis du discours tenu par le maire de la Ville de Saumur, Jackie Goulet.

IMG

L. Hamon, conseiller départemental du canton de Saumur


« Le conseil départemental de Maine-et-Loire n'a jamais souhaité fermer un collège à Saumur. On ne peut pas souhaiter cela. Il y a eu un certain nombre de propositions dans le cadre d'une étude de sectorisation du conseil départemental pour trouver des solutions. Il est vrai que le collège Yolande-d'Anjou fait partie des établissements de Maine-et-Loire concernés par une éventuelle fermeture, mais nous ne souhaitons en aucun cas que cela se produise », précise Laurent Hamon à la presse, tout d'abord.

« Il n'a jamais été question de fermer Pierre-Mendès-France »

Ensuite, c'est à Jackie Goulet, le maire de la Ville de Saumur, que ses propos s'adressent : « M. Goulet nous annonce qu'il a des propositions pour « sauver » les collèges Yolande-d'Anjou (centre-ville) et Pierre-Mendès-France (Chemin Vert). En ce qui me concerne, j'emploierais plutôt le terme « pérenniser » que « sauver ». Déjà, il faut savoir qu'il n'a jamais été question de fermer Pierre-Mendès-France (1). Ensuite, les propositions qui ont été faites sont le fruit d'un travail entre les conseillers départementaux du canton de Saumur, Françoise Damas et moi-même, les principaux des collèges de Saumur et le maire de la Ville de Saumur. Nous avons des réunions depuis le printemps dernier pour élaborer ces propositions ». Pour rappel, un projet de mutualisation prévoit l'installation des CM1 et CM2 de l'école élémentaire des Récollets au collège Yolande-d'Anjou, ainsi que le déménagement de toute l'école Charles-Perrault au 2e étage du collège Pierre-Mendès-France.

« Ce qui me préoccupe, c'est l'avenir des élèves »

En tant que conseiller départemental et parent d'élève, Laurent Hamon s'est montré agacé par la « récupération politique » de Jackie Goulet sur ce sujet. « Ce qui me préoccupe, c'est l'avenir des élèves et celui de mes enfants, de fait. Un travail très important a été réalisé par les principaux des collèges, notamment. Jackie Goulet a également effectué un gros travail sur ce dossier, mais le transfert des classes de primaire vers le collège, c'est une idée de Françoise Damas et de moi-même », conclut-il. À noter que la Ville de Saumur devra attendre la réponse du conseil département de Maine-et-Loire, attendue pour le lundi 15 octobre 2018, pour procéder (ou pas) à ces déménagements de classes.

(1) Jackie Goulet déclarait lundi : « Il faut garder nos 4 collèges sur la Ville de Saumur. Surtout, il est hors de question qu'il n'y ait pas de collège dans un quartier prioritaire comme celui du Chemin Vert ».

10 commentaires :


Commentaire de @Mr Hamon

05/09/2018 18:31:40

Lectrice attentive et curieuse, j'aimerai que vous partagiez vos réponses aux diverses questions suivantes, s'il vous plaît : Pourquoi n'incluez vous pas Mme Damas à votre démarche ? Pourquoi profitez vous de la démarche de Mr Goulet pour vous faire un coup de pub ? Serait ce un coup de pub, 2 ans avant les municipales et quelques semaines des élections internes à votre parti (Les Républicains , si vous en faites encore parti)?... D'ailleurs, pourriez vous éclaircir votre positionnement politique : Comment expliquez vous le ralliement au parti présidentiel de votre "Mentor" (Mr B.Lemaire que v



Commentaire de Marie

05/09/2018 18:40:10

Moi ce qui me préoccupe c est l avenir de toutes ces personnes précaires de l éducation nationales.



Commentaire de Henri

05/09/2018 18:59:02

Monsieur Hamon, vous êtes comme ces élèves, un peu fayots, qui veulent toujours être les premiers, quitte à dire tout et surtout n'importe quoi sur vos petits camarades. Mais si seulement vous étiez simplement capable de travailler vos dossiers et de ne pas mélanger les fiches qu'on vous a préparées lorsque vous êtes en réunion... !



Commentaire de ZELIE

05/09/2018 20:35:22

Monsieur Hamon, Sincèrement vous voulez nous faire avaler que vos enfants fréquentent des établissements publics??



Commentaire de Laurent Hamon

05/09/2018 21:06:29

Madame, Pour faire suite à vos différentes questions (1er commentaire), je vois auprès du Kiosque et vous répondrai par courriel le plus clairement possible. Cordialement,



Commentaire de Polo @Hamon

05/09/2018 23:58:40

Dommage M. Hamon que vous n’ayez pas le courage de faire une réponse sur Kiosque.



Commentaire de Saumurois

06/09/2018 05:31:27

Bravo pour cette mise au point nécessaire pour la compréhension de tous sur ce ssujet important



Commentaire de sebastien b

06/09/2018 07:31:33

« Ce qui me préoccupe, c'est l'avenir des élèves ».a dechiffrer ce qui m interesse c'est de me faire réélire et continuer a toucher le pactole.Sans decodeur il est parfois dur de comprendre les politiques.



Commentaire de Nostromo

06/09/2018 08:10:41

Je ne comprends pas bien cette polémique. Mrs Hamon et Goulet veulent tous deux veulent « pérenniser » les collèges de Saumur. Alors pourquoi ce battage médiatique ? « C’est pas lui, c’est moi le sauveur ». Ou n’est ce encore que de la « politique politicarde » ?



Commentaire de CQFD

07/09/2018 21:06:37

Amertume à constater que le Privé devient majoritaire dans les Collèges saumurois.
Messieurs les Proviseurs des Collèges Publics pensez-vous que l'enseignement est meilleur, plus sécurisé
dans le Privé ?
Qu'il est plus en attente pour les parents qui placent leur progéniture dans l'école Catholique, que ceux qui les confient à l'École de la République ?
Nous attendons une réponse sin(saint ? ) cère ..



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ