Lundi 23 Mai
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Cizay-la-Madeleine. La Municipalité part en croisade pour sauver son église !

En mars 2017, suite à un vent impétueux, la toiture en ardoises de l'église Saint-Denis de Cizay-la-Madeleine fut en partie arrachée laissant apparaître la charpente. Les stigmates infligés à l'édifice par les éléments ont été bâchés afin de le préserver des intempéries. La municipalité, refusant la fatalité, cherche désormais des finances pour financer les travaux.

IMG


L'église Saint-Denis a connu plusieurs périodes de construction aux XIII, XV, XVIII et XIX siècles. Elle est placée sous le patronnage de Saint-Denis, martyr et évêque de Paris. Elle appartient jusqu'à la révolution au Chapître de la Cathédrale d'Angers. Victime des aléas climatiques, incendie et effondrement, elle a été restaurée à plusieurs reprises.
A l'occasion des journées du Patrimoine qui se dérouleront les 15 et 16 septembre, une visite des lieux vous sera proposée de 10h à 18h.

L'épée de Damoclès


Il n'est pas concevable pour l'équipe municipale de laisser perdurer la situation actuelle. Il devient urgent d'entreprendre des travaux de couverture. L'église est un élément indossiciable du patrimoine communal. C'est un témoignage de l'Histoire. Une empreinte laissée par des hommes et des femmes, d'un autre temps, bâtisseurs hors pair. A ce titre, elle mérite toute notre attention. La valeur d'un patrimoine ne se résume pas à sa richesse artichecturale, mobilière ou son histoire, elle symbolise une identité villageoise.

Financer les travaux

La municipalité cherche des solutions qui lui permettront de financer les travaux. Le conseil municipal a donc décidé de solliciter la Fondation du Patrimoine qui a pour mission de sauvegarder et de mettre en valeur le patrimoine bâti de proximité. Une souscription sera lancée prochainement. La signature d'une convention permettra à ceux qui le souhaitent, de contribuer au financement des travaux et de devenir acteurs de la sauvegarde du patrimoine communal.

Le refus de la fatalité

L'équipe municipale refuse la fatalité et estime qu'il est de son ressort de mettre en œuvre toutes les actions qui lui permettront de préserver son patrimoine cultuel et ce, dans une démarche de devoir mémoriel, et de respect pour les travaux engagés sur cet édifice par les précédentes mandatures.

10 commentaires :


Commentaire de Solution

04/09/2018 14:23:41

La vendre a un investisseurs qui en feras une belle maison... Ou une salle de spectacle. Vous ferrez la messe dans une grange.. Votre Jésus est 'e dans une étable... Pas dans une eglise



Commentaire de tonton

04/09/2018 17:58:07

Faire un loto



Commentaire de A VOTRE BON CŒUR

04/09/2018 18:58:53

Pourquoi pas demander aux artisans couvreurs et charpentiers des environs d'apporter chacun quelques heures bénévolement ainsi que les matériaux , je pense que la commune saura les remercier .



Commentaire de !!!

04/09/2018 19:32:28

A Solution : j'espère que vous plaisanter sinon votre commentaire est d'une grande débilité



Commentaire de daniel baillargeau

05/09/2018 07:34:24

Et pourquoi pas demander a l'eglise et son gourou francois qui vit comme un nabab au vatican.



Commentaire de Solution

05/09/2018 13:23:02

Non et pourquoi.. Faut argumenter pépère... Je suis d une famille qui ne compte pas le nombre de soeurs blanches, de pères blancs, de frères oblats etc...après... Dire que ce sont pas des gens qui se sont fait manipulés croyant en un dieu qui n existe pas... Donc on peut envisagér d y mettre un coup de bull. Ou de la transformer en mosquée... C est le même dieu...inexistant... Ou une salle de bal....un lunapar, un HLM pour migrant...



Commentaire de !!!

05/09/2018 19:06:46

Il y a vraiment des gens à plaindre avec leurs commentaires affligeants et lamentables



Commentaire de Barbarin

05/09/2018 20:41:11

Et si on demandait aux enfants de venir aider les curés à remettre en état cette église ? L’église a perdu sa légitimité, faut-il l’aider ?



Commentaire de florent mureau

06/09/2018 07:42:48

L e but n'est il pas de sauver cette batisse .Qu'elle devienne eglise super u boite a partouze pourquoi pas le principal n'est il pas qu'elle ne s’écroule pas.Et votre dieu n'a t'il pas dit qu'il aimé tout le monde alors un croyant,un commerçant une prostitué ,ou est le problème.



Commentaire de Eh oui

15/09/2018 17:58:45

C’est notre histoire. C’est nos ancêtres qui se réunissaient là tous les dimanches. C’etait leur «  réseau social » Cette église comme tout autre monument historique méritent qu’on la respecte et que nous l’entretenions. Qu’allez vous laisser à vos enfants? Des ordinateurs et des téléphones ?



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ