Vendredi 27 Mai
Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
VIE DE LA CITÉ

Maine et Loire. Un nouveau Conseil départemental de la citoyenneté et de l'autonomie

Christian Gillet, président du Département, a officialisé, ce mardi 20 février, l'installation du Conseil départemental de la citoyenneté et de l'autonomie (CDCA). Cette nouvelle instance consultative a pour mission d'accompagner, renforcer et coordonner les initiatives visant à prévenir la perte d'autonomie des personnes âgées ou présentant un handicap.

IMG

Le nouveau CDCA sera présidé par Marie-Pierre Martin


Le CDCA, créé en application de la loi ASV (loi relative à l'adaptation de la société au vieillissement entrée en vigueur le 1er janvier 2016), remplace deux précédentes instances : les conseils départementaux consultatifs des personnes handicapées (CDCPH) et les comités départementaux des retraités et personnes âgées (Coderpa).
La nouvelle instance, présidée par Marie-Pierre Martin, 1re vice-présidente du Département en charge des solidarités et composée de 96 membres, aura pour avantage d'apporter une vision globale sur les besoins de prise en charge de la perte d'autonomie. Le CDCA permettra d'allier l'expérience des usagers à l'expertise des professionnels pour évaluer les besoins et proposer des initiatives adaptées dans les territoires, que ce soit dans le domaine du handicap ou de l'accompagnement des personnes âgées.

Complémentarités, innovations


Le CDCA se traduira également par le renforcement des partenariats entre les acteurs pour rechercher des complémentarités, innover en faveur des personnes en perte d'autonomie. Enfin, de l'élaboration au suivi des politiques publiques locales, il contribuera, par son rôle consultatif, à renforcer la démocratie participative et la citoyenneté.
« Le CDCA est une réponse à la demande des acteurs d'avoir un vrai rôle à jouer dans la prise de décision locale, s'est félicité le président Christian Gillet. Il s'inscrit pleinement dans notre projet de mandature Anjou 2021, réinventons, dans lequel la citoyenneté l'autonomie représentent deux axes majeurs de la politique départementale ».

Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

 


Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité ? 600...

 

 


Créez votre article ! ICI



PUBLICITÉ
PUBLICITÉ